Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 Il y a des moments où je n'ai pas envie qu'on me dérange...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Il y a des moments où je n'ai pas envie qu'on me dérange...   Dim 30 Mar - 14:54

5 lunes.
Cela faisait 5 lunes seulement, et pourtant il me semblait que c'était arrivé il y a bien longtemps. Il faut dire que depuis mon accident, tout avait changé : mon corps de chaton grassouillet était devenu sec et famélique ; ma vie de clan, morne et répétitive, s'était changé en existence solitaire, dont le maître mot était "liberté". Où serais-je, si ce jour-là, la décharge m'avait épargné ? Sûrement pas ici...


Pourtant, malgré tous ces changements dans ma vie depuis ce jour, j'avais gardé cette obsession dans un coin de ma tête : franchir le champ électrique, et pouvoir approcher de l'arène.
Il devait forcément y avoir un moyen. Il y a toujours un moyen.

Je laissai mes pas me guider jusqu'au champ électrique. J'avais fait ce chemin tellement de fois, que je m'y retrouverais même dans le noir complet. Je ne tardai pas à atteindre ma destination, avec une idée bien précise en tête : franchir le champ.

C'était complètement fou. D'un côté, j'avais envie de me frapper. Je risquais ma vie en essayant de franchir ce stupide obstacle. Et une fois arrivée de l'autre côté, comment revenir ? Mais la seconde partie de moi-même continuait à avancer vers le champ, inconsciente de sa stupidité.

Je grimpai à l'arbre le plus proche, tous mes sens en alerte. De quelle épaisseur était le champ ? Je ne pus le déterminer, et, frustrée, je décidai de tenter tout de même. Me ramassant sur moi-même, je bandai chaque muscle de mon corps...

J'allai sauter quand une branche craqua, non loin de moi. Je me retournai d'un bond, chargée d'adrénaline. C'était sans doute une souris... Ou un chat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y a des moments où je n'ai pas envie qu'on me dérange...   Dim 30 Mar - 15:22

Un coup de vent réveilla Nala. Elle agita les moustaches avant de se lever. La veille, elle était tellement fatiguée qu'elle n'avait même pas chercher un petit abris. Elle s'était simplement endormis sur la falaise. Le vent qui soufflait à présent dans sa fourrure l'avait réveillée. Quelle heure était-il ? Nala leva la tête vers le soleil. Il n'était pas encore midi. Elle s'assit un moment face à la mère et entama une longue toilette. Une fois sa tâche fini, elle se leva et commença à marcher. Pour aller où ? Elle même ne le savait pas. Elle allait simplement où ses pas la portait. 
Un fumet délicieux attira son attention. Elle huma l'air. Un campagnol. Parfait, elle commençait justement à avoir faim. Elle se mit alors en position puis avança tout doucement afin que sa proie ne la remarque pas. Encore trois petits pas...Deux petits pas...Plus qu'un... Elle bondit sur sa proie, d'un saut agile, avant de l'achever d'un coup de dents. Elle mangea sa proie, satisfaite. Nala avait toujours adorée chasser. Et même si par moment il fallait qu'elle fasse attention quand elle chassait sur les territoires des clans, chasser était une des choses qu'elle préférait. Au moins, elle était libre et pouvait chasser quand elle le voulait et où elle le voulait. Et tout ça, rien que pour elle même. Une fois sa proie finie, elle repris sa route.
Perdue dans ses pensées, elle ne savait même pas où elle allait. Elle y allait c'est tout. Après un long moment de marche, elle prit tout de même un instant pour repérer où elle se trouvait. Elle regardait ce qui l'entourait, ne tardant pas à reconnaître cet endroit. Elle avait dû y aller qu'une ou deux fois avec ses parents étant petite, mais ils lui en avait beaucoup parlé. C'était à quelques pas de l’arène, là où se déroulait les redoutables Hunger Games. Comment pouvait-on être cruel au point d'envoyer mourir ses semblables ? Cette pensée lui fit froid dans le dos. D'après ses parents, là bas se trouvait aussi le champ électrique, ils n'avaient jamais voulu qu'elle s'en approche. Mais elle était grande maintenant et ils n'étaient plus là. 
Elle marcha donc en direction du fameux champ électrique, décidée à voir à quoi il ressemblait. Mais un odeur attira à nouveau son attention. Une souris. Une deuxième proie la calerais pour toute la fin de journée. Elle se mit alors en position. Mais elle fit craquer une branche, sa proie détala.
« Crotte de Raton ! »
A ce moment là, Nala se rendit compte qu'elle n'était pas seule. Une autre chat se trouvait là. Elle regarda autour d'elle mais ne vit rien. Elle huma l'air. Il était surement dans l'arbre. Était-ce un chat des clans ? A en juger par son odeur c'était peu probable. Elle leva alors la tête vers l'arbre. 
« Salutations, je m'appelle Nala, désolé si je t'ai dérangé. »
Ce n'était pas du genre de Nala de s'excuser, mais elle ne connaissait pas ce chat et préférait éviter les ennuis. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des moments où je n'ai pas envie qu'on me dérange...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poésie : il y a des moments où les femmes sont fleurs
» "Les petits moments d’aujourd’hui deviennent de précieux souvenirs de demain" # Elisabeth et Mickaëla
» La Tapisserie de Bayeux.
» Vivre chaque instant de sa vie en paix.........
» Dechavanne, hyperactif ou fêtard?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: A quelques pas de L'Arène.. :: Le Champ Electrique-
Sauter vers: