Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 Première nuit au Clan Suprême.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeradus
P'tit nouveau
P'tit nouveau
avatar

Surnom : Clan Suprême.
Messages : 14
Date d'inscription : 13/07/2013

MessageSujet: Première nuit au Clan Suprême.    Dim 13 Avr - 15:37

Vos chats sont maintenant arrivés au Clan Suprême, ils vont y passer leur première nuit. Vous êtes libre de RPer après ce post' pour nous raconter tout ça. :')
Sachant que vous ne connaissez pas vos Coachs, vous ne les rencontrerez que le lendemain. Vous avez à votre disposition deux chats Muets (on leur a cousu la bouche, ils ne vous regardent pas et vous servent docilement ). Vous allez pouvoir regarder la retransmission des Tirages aux Sorts et ainsi voir qui seront vos adversaires des autres Clans.
Vous pouvez maintenant RPer avec votre camarade de Clan. ~
Merci de vous manifester avant le 16 Avril 2014 à 20h.
Bon RP's les minous !

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fumée du Dragon
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : A vagabonder sur les terres de mon Clan.
Messages : 21
Date d'inscription : 29/12/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Première nuit au Clan Suprême.    Dim 13 Avr - 17:58

Tirage au Sort.

Le museau collé contre la fenêtre du train, tu observe le couché de soleil. A cette heure ci, se sont les chats du Clan de l'Espoir Eternel qui sont en train d'être Moissonnés. Qui seront tes adversaires ? Peut être des amis, rencontrés au cours des Assemblées, ou encore le Chef. Combattre contre un Chef ? Même s'ils n'ont plus qu'une seule vie dans l'arène, les tuer doit être extrêmement compliqué pour une jeune guerrière telle que toi. Faisant abstraction de toute ces idées morbides, tu ferma les yeux, imaginant le camp. Calme et paisible, sans l'ombre menaçante des Hunger Games qui arrivent toujours à l'improviste, détruisant cœurs et avenirs. Te laissant aller à cet idylle, tu t'endormis. Le visage serein, pour la dernière fois de ton existence.

Un léger coup de patte te tira de cette douce torpeur dans laquelle tu avais sombré. Tes rêves prirent une étrange couleur sang, la réalité était en train de te rattraper. Un Muet te fit comprendre que vous étiez arrivé à destination. Tu te pencha vers la petite fenêtre de ton compartiment chambre, quelqu'un t'a déplacé dans ton sommeil, il n'y à pas à dire, ils sont forts tout de même. Observant le paysage extérieur, impressionnée mais horrifiée en même temps, tu eu tout le loisir de constater que ces "chats" du Clan Suprême avaient reconstitués une ville à l'image de celles des Bipèdes d'autrefois. En fait, rien n'a changé depuis ce jour maudit ou la technologie vous est tombée entre les pattes. Seulement les Hommes ont disparut, remplacé par les Suprémiens, ce qui en soit, est bien pire ... Une tristesse sans nom t’envahit, paralysant tes membres un à un. D'ici à quelques jours, tu serais morte, et la dernière vision que tu emporterais de ce monde sera une ville détruisant la nature et toute forme de vie. Regrettable. Accablée, tu attendit d'arriver dans tes appartements la tête basse, la queue balayant faiblement le sol. Pitoyable Tribut.

Lorsque tu entra dans ta chambre, au cinquième étage, tu eu le souffle coupé. Tant de faste et de richesse rassemblée en seul lieu ! Une table immense garnie avec tout le gibier possible et imaginable, traité à la manière Suprême bien évidement, un arc-en-ciel de couleurs et certainement de goûts. Un lustre en cristal surplombait la salle de séjour, ou trônait majestueusement l'écran d'un noir profond. Les tapisseries, les fleurs, les tissus, tout ici respire l’opulence et l’excès. La tête commença à te tourner. Une jeune Muette te fit signe de t'installer à table. Tu regarda d'un air catastrophée sa bouche, cousue par un fil doré, mais elle détourna la tête te signifiant que cela n'avait guère d'importance. Une blessure commença à s'ouvrir dans ton cœur, et tu sue qu'elle finirait par te tuer, lentement, à petit feu ... Même si tu sort Victorieuse tu ne sera jamais plus la même. N'ayant pas la force de manger, tu te détourna du buffet, continuant ton exploration des lieux. Un instant, tu t'approcha de cette bai vitrée démesurée qui orne votre salon, mais voyant la vie des Suprémiens se dérouler sous es pattes, tu fit un bond involontaire en arrière, les poils hérissés. Cette vieille haine ressurgissant devant leurs petites vies tranquille et sans soucis. Pour eux les Hunger Games ne sont rien de plus qu'un divertissement. Sentant monter une irrépressible envie de vomir, tu te précipita vers la salle d'eau. La Muette te suivis, une mine triste peinte sur le visage. Elle devait se douter que ton espérance de vie était très, très courte. Rendant la peu de nourriture que tu avait pus ingurgiter avant le Tirage au Sort, tu te sentis minable, et faible. Tu n'a rien de la conquérante qu'attendent tout les Surpémiens. Honteuse, tu couru te réfugier dans ta chambre personnelle. Laissant ton ancien Mentor seul, tu n'avais toujours pas eu la force de le regarder en face.

Allongée sur ton lit, recouvert d'un drap de satin bleu clair, tu parlais. A ta sœur, Nuage du Solstice.

- Il faut que je sois forte ! Je te l'ai promis, à toi, Neige et tous les autres. Je ne peux pas me défiler, je le sais. Mais comment dois-je réagir sachant que ma mort est imminente ? Je ne sais pas, je ne sais plus rien. J'ai l'impression que c'est le début mais en même temps la fin. Il y a tant de chose que je voulais faire, tant de chose que je voulais dire. Je n'ai pas terminé ma vie. Tu sais quoi Solstice ? J'ai envie de tout casser.


Sur ces paroles désespérante, tu te leva dans un mouvement précipité. Tu sortis tes griffes, et commença le carnage. Rien ne fut épargné. Les rideaux, le lit, les meubles. Tu saccagea tout, sans exception. Assise au milieu de ton carnage, tu te remis à pleurer à chaudes larmes, telle une chatonne noyé dans un déluge d'évènements incompris. La Muette s'approcha à pas lents, elle posa l'espace d'un fugace instant, sa queue sur tes épaules. Comme si elle comprenait ta douleur, comme si elle était malheureuse pour toi. Un mince sourire étira tes babines crispées. Tu avais fais un choix, et ce choix excluait toute pitié, toute compassion, toute trace d'humanité. Tu te releva, t'excusant auprès de la jeune chatte pour le désordre occasionné par ta rage. Tu retourna dans le couloir de marbre, celui menant au grand salon.
Tu avais des Tirages aux Sorts à regarder.

"Parfois, le plus mince filet de fumée, augure un monde dévasté."

Fiche par Century Sex.

_________________
"Qui trop combat le dragon, devient dragon lui même."

Merci Flotte ! *-*
Ancienne signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Museau de Pluie
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Quelque part dans les bois, à t'entendre derrière moi...
Messages : 69
Date d'inscription : 22/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Première nuit au Clan Suprême.    Mar 15 Avr - 19:07

Après avoir vu Lune Oubliée se tordre au sol, les Suprêmiens nous avaient emmenés, moi et Fumée du Dragon, dans un train argenté qui filait à ce moment vers le Clan Suprême. Ils nous avaient plutôt forcés à monter dans ce train. Voir ma belle me pleurer dans les pattes m'avait fait comprendre que je ne voulais pas partir et qu'elle me manquerait énormément. Elle et le Clan. Dans le train se trouvait un buffet froid, que je ne toucha pas. Fumée du Dragon s'était, je pense, endormie, le nez collé à la fenêtre du train. Un Muet la déplaça alors quelque part plus loin, sûrement dans un autre compartiment, loin de ces fumets de nourriture. Je faillis en faire de même mais ma fierté m'en empêcha. J'attendis alors que nous fûmes arrivés à destination pour pouvoir enfin m'éclipser, ignorant les Muets autour de moi, sûrement là pour nous servir, moi et l'autre membre du Clan du Torrent Étoilé.

Arrivés dans les appartements des Tributs, dans lesquels nous séjournerons pendant quelques jours -le temps de notre entrainement- je vis Fumée du Dragon se diriger dans un long couloir, les yeux brillants d'émotions. Ne pouvant supporter la vue d'un chat triste, je décida de la suivre, l'oreille aux aguets. Je colla ma tête à l'immense porte qui marquait l'entrée de sa chambre et je l'écouta, un peu ébahi:

- Il faut que je sois forte ! Je te l'ai promis, à toi, Neige et tous les autres. Je ne peux pas me défiler, je le sais. Mais comment dois-je réagir sachant que ma mort est imminente ? Je ne sais pas, je ne sais plus rien. J'ai l'impression que c'est le début mais en même temps la fin. Il y a tant de chose que je voulais faire, tant de chose que je voulais dire. Je n'ai pas terminé ma vie. Tu sais quoi Solstice ? J'ai envie de tout casser.

A qui pouvait elle donc bien parler ? Solstice ? Qui était ce "Solstice" ? Je gratta à la porte pour annoncer mon entrée et j'ouvris la porte, la tête haute et l'air fier.

-Ecoute moi bien Fumée.. Je t'ai entrainé comme il se doit, tu as été nommée avec UNE lune d'avance ! Ne sais-tu donc pas ce que cela signifie ? Tu as une chance de t'en sortir ! Et tu le sais ! Au plus profond de toi, tu l’espères ! Alors ne perds pas courage, garde espoir, garde la tête haute et la poitrine bombée, car, quand tu tueras ton premier ennemi, il sera trop tard pour baisser les pattes. Tu as raison, c'est bien le début, le début de la fin.

Je regarda sa chambre, qu'elle avait réduite en piteux état. Tout était en lambeaux et rien n'était complétement intacte. Je fus fier d'elle, comme jamais je ne l'avais été auparavant. Je savais qu'elle pourrait y arriver, et rien ne pourrais l'arrêter, ni même moi. Je frissonna. Un Muette arriva après moi et je partis en courant, conscient de la déranger. Après tout, j'étais entré dans sa chambre. Je me demanda à quoi ressemblais la mienne mais je présuma qu'elle était la copie exacte de celle de mon ancienne apprentie. Je n'avais pas la force de regarder les tirages au sort, je ne voulais pas voir Lune Oubliée fondre en larmes à mes pattes... J'allais les gagner ces Hunger Games ! Et même si, pour cela, il fallait que je tue quelqu'un -et cette idée ne me plaisait guère- j'allais les gagner ! Pour elle, pour notre amour, pour mon Clan... Pour ceux que j'aime.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-hunger-games.forumactif.com
Fumée du Dragon
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : A vagabonder sur les terres de mon Clan.
Messages : 21
Date d'inscription : 29/12/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Première nuit au Clan Suprême.    Dim 20 Avr - 10:50

Tirage au Sort.

Museau de Pluie, ton Mentor, ton ami, ton Lieutenant. Ici avec toi. Cette pensée t'es tout bonnement insupportable, pourquoi tous ceux que tu aime sont obligé de mourir ? Es-tu maudite ? Peut être ... Un grattement léger à la porte indiqua qu'une personne voulait entrer, tu n’eus pas le temps de prononcer la moindre parole, que déjà, il entrait. Portant la tête bien haute, un air digne peint sur le visage. Même ici, aux portes de votre mort à tous les deux, ils continuait à se battre.

-Écoute moi bien Fumée ... Je t'ai entrainé comme il se doit, tu as été nommée avec UNE lune d'avance ! Ne sais-tu donc pas ce que cela signifie ? Tu as une chance de t'en sortir ! Et tu le sais ! Au plus profond de toi, tu l’espères ! Alors ne perds pas courage, garde espoir, garde la tête haute et la poitrine bombée, car, quand tu tueras ton premier ennemi, il sera trop tard pour baisser les pattes. Tu as raison, c'est bien le début, le début de la fin.


Il s'en alla, te laissant méditer sur ces belles paroles ... Mais tu avais déjà pris ta décision, tu allais te battre toi aussi, pour une vie, une vengeance et un espoir. Ce ne sont peut être pas des motivations digne d'une grande guerrière, mais ces Jeux rendent tous sens de l'honneur totalement abstrait. Pourquoi garder honneur pour mourir ? Fais le en accomplissant ton désir, un désir de mort et de destruction. Un petit sourire ironique traversa tes lèvres, fugace, indistinct, mais bien la toute de même. Saurais tu rester toi même tout en combattant pour ta vie ? Tu ne le sais pas, et tu as peur de découvrir que tu ne vaut pas mieux que tout ces chats peinturlurés qui t'entourent. Museau de Pluie sortis de ta chambre, tel un sombre présage. Peut être que tu devrais le tuer ? Qu’importe, ta véritable nature finira par prendre le dessus, reste à savoir si elle est blanche, ou noire.

- Bon Nuage du Solstice, je vais aller regarder le Tirage des autres Clans.


Jetant un coup d’œil par la grande fenêtre, tu observa un instant le magnifique couché de soleil. Il y a quelques heures, tu l'aurais regardé comme un spectacle d'une beauté singulière, à présent il t'indiquait juste que le Clan de l'Espoir Eternel était en train de voir deux chats partir vers a mort. Ta vision du monde avait déjà changée, qu'en serait il si tu ressortais de ces Jeux ?
Tu passa le reste de ta soirée à regarder les tirages au sorts. Ange Déchu et Plume Vive seraient certainement les plus dangereux Tributs ... Un léger bruit t’indiqua que le tirage de l'Espoir venait d’être mis en ligne. Sans aucune émotions, tu pressa le bouton, regardant ces chats, tachant de deviner lequel tu devrais combattre. Mais tu n'as pas encore compris que ta vie n'est qu'une inépuisable boucle ironique ? Il fallait que ce soit lui, lui que tu aime, lui ... Dérision du Temps vient avec toi dans l'arène.
Fiche par Century Sex.

_________________
"Qui trop combat le dragon, devient dragon lui même."

Merci Flotte ! *-*
Ancienne signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première nuit au Clan Suprême.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Première nuit au Clan Suprême.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» première nuit de ma chérinette sans nous
» première nuit ailleurs qu'à la maison pour zélie
» Votre première nuit avec BB1 à la maternité
» il a fait sa première nuit!! et moi j'ai dégusté!
» première nuit edit : une 2eme, une 3eme....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: L'Ariecan :: Les suites des tributs :: Suite du clan du Torrent Etoilé :: Chambres-
Sauter vers: