Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Sam 23 Fév - 19:02

Un rayon de soleil me réveilla. Je m'étirais calmement et jetais un coup d'oeil autour de moi. La plupart des guerriers du Clan des Brumes Ténébreuses dormaient encore. Je sortis doucement du camp. J'entendis une souris mais l'ignorais superbement. Aujourd'hui, je ne serais pas contre un chat. Du Clan de l'Espoir Eternel, ce serait bien. Ce serait comme une petite revanche, après tout ce qu'ils m'ont fait. Il faisait vraiment beau. Le soleil tapait fort sur ma tête mais une légère brise me rafraichissait. Si je voulais trouver une proieà cette heure, ce serait sûrement a l'Etang au Saule . Par ce beau temps, tous les chats auront envie de s'y prélasser.

Je sentis sous mes pattes une légère variation de terrain. La terre se faisait plus moussue au fur et à mesure que je me raprochais de ma destination. La brise tant apréciée m'apporta l'odeur du Clan des Flammes Ardentes. Je me léchais d'avance les babines.De plus, le doux zéphir empêchait mon odeur de parvenir au museau de mon déjeuner. Je me tapis et rampais discrètement vers un buisson proche, afin de voir l'étang. Une magnifique chatte au pelage gris clair regardait son reflet. Elle semblait si petite, si fragile, que j'eu envie de la protéger de tous les dangers. C'est alors que sous mes yeux ébahis, elle se mit à chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Sam 23 Fév - 20:44

Il faisait doux aujourd'hui. Le soleil chauffait mon pelage, tandis que la brise m'apportait des odeurs délicieuses. Personne n'était encore levé, je m'éclipsais donc rapidement vers mon endroit favori, qui serait parfait en une superbe journée comme celle-ci.. Je sentais le vent dans mon pelage, mes pattes touchient à peine le sol, je me sentait voler.. Le soleil finissait de se lever lorsque j'atteignis ma destination.
Je m'installais sur une pierre, observant mon reflet dans l'eau. Puis, je commençai à chanter.

Ici, le matin, la rivière est si lente,
Elle ne pense qu’à elle et s’écoule, transparente.
Ici, le jour, la rivière est si belle,
Ses couleurs brillent, ténues, sous les rayons du soleil.
Ici, le soir, la rivière est calmée,
Elle échoue et joue, avec les galets.


Soudain, je m'arrêtai. La chanson n'était pas terminée, mais j'avais senti une présence.

Qui est là ?

Le vent avait tourné, et je sentit les effluves d'un chat inconnu. Je masquai l'odeur de ma peur, et me relevai...
Revenir en haut Aller en bas
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Sam 23 Fév - 21:29

"Ici, le matin, la rivière est si lente,"

Je fermai les yeux, et entrai en transe.

"Elle ne pense qu’à elle et s’écoule, transparente."

Je n'entendais plus que sa voix, si pure, si cristalline, qui à jamais marquera mon âme.

"Ici, le jour, la rivière est si belle,"

Les geais moqueurs qui s'étaient tus jusque là se mirent à chanter avec elle.

"Ses couleurs brillent, ténues, sous les rayons du soleil."

Une douce chaleur emplis mon coeur.

"Ici, le soir, la rivière est calmée,"

Ma queue se mit, malgré moi, à battre la cadence.

"Elle échoue et joue, avec les galets..."

Cette fois, sa voix s'étrangla dans sa gorge. J'ouvris les yeux, puis je compris. Le vent a tourné. Elle m'a repéré. Je sortit des buissons et atterit brutalement sur son dos. Nous roulâmes sur nous même pendant plusieurs secondes, puis je pris le dessus et la plaqua sur le sol, ventre àcdécouvert. D'instinct, je levai ma patte avant de doucement la déscendre vers son coeur. Je posai une griffe dessus et frémis de plaisir. Un sourire cruel s'étira sur mes lèvres et je plantai mon regard violet dans le sien. Mon air satisfait disparut net. Car dans ses grands yeux bleus écarquillés par la peur, je vit une pointe d'innocence qui me toucha en plein coeur. Ma patte trembla. Je fermai les yeux, me forçai a respirer calmement. Je suis habitué a tuer, alors pourquoi tremblais-je...? Je pris mon courage a deux pattes et enfonçai doucement ma griffe dans sa peau. Une goute sanglante la tacha. Je tremblai de nouveau. C'en était trop. Je rentrai mes griffes en me dégageant afin qu'elle puisse se relever. Je m'asseyais à une longueur de queue de là et me mit a gratter le sol. Je me sentit gêné et ma peau me piquait. Je gardai les yeux rivés sur le sol et marmonnai une vague excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Sam 23 Fév - 23:48

Je compris trop tard. Le chat jaillit des buissons pour se jeter sur moi, une lueur sanguinaire dans le regard. Il sauta sur moi, et nous roulâmes. Je luttais pour sauver ma peau, car je savais bien que si je lui en laissais l'occasion, il me tuerait sans une hésitation...
Puis soudain, il prit le dessus. J'étais plaquée contre le sol, le ventre à découvert... Il approcha sa patte de mon coeur, et je cessai de lutter. Mon coeur battait la chamade, mes yeux étaient écarquillés, et je ne tentais même plus de masquer l'odeur de ma peur...

Vas-y, tue moi... Lâchais-je.

C'était la fin. Il perça ma peau de sa griffe, mais sa patte tremblait. Au bout de quelques secondes qui me parurent une éternité, il se dégagea et s'éloigna.. Surprise, je me relevais d'un bond. Pourquoi ? Il me tenait...
Je sais que je devrais partir, fuir loin d'ici, mais quelque chose m'en empêche. Peut être est-ce ma curiosité, ou les yeux emis de honte de cet inconnu... Je me décide finalement.

Pour..Pourquoi ? Tu voulais me tuer, et tu aurais pu le faire si facilement..

Incompréhensible. Je répétais tout bas, plus pour moi-même que pour lui,

Pourquoi ?

La tête me tourne, et je m'assois, déboussolée. J'ai soudain très chaud, et pourtant la brise souffle dans mon pelage, et je la sens à peine...
Revenir en haut Aller en bas
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 0:10


"Pour..Pourquoi ? Tu voulais me tuer, et tu aurais pu le faire si facilement.."

Je ne le comprend pas moi même, alors comment pourais-je te répondre..? Débousolé, l'inconnue murmura, plus pour elle même que pour moi :


"Pourquoi ?"


Mon coeur bouillonait d'une sensation nouvelle. Je l'ignorais. Je suis un tueur, un assassin. Je devais me faire une illusion. Ce n'était pas possible, ce serait une catastrophe.


"Pourquoi ? Par peur ? Non, j'ai tué des chattons sans défense et des chats qui faisait deux fois ma taille. Par pitié alors ? Ce sentiment m'est inconnu. Parce que je n'avais pas envie ? Ce serait plus probable. Pourtant, j'ai faim, je n'ai rien mangé aujourd'hui. Pourquoi ? J'aimerais bien le savoir moi aussi."


A la fin de ma tirade, je me tus pendant plusieurs secondes avant de lui dire :


Et toi, pourquoi ne t'enfuis tu pas ? Et qui es-tu ? Moi, je me nomme Cauchemar et j'appartiens depuis peu au Clan des Brumes Ténébreuses."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 9:36

Le chat, tout aussi déboussolé que moi, répondit,

Pourquoi ? Par peur ? Non, j'ai tué des chatons sans défenses et des chats qui faisaient deux fois ma taille. Par pitié alors ? Ce sentiment m'est inconnu. Parce que je n'avais pas envie ? Ce serais plus probable. Pourtant, j'ai faim, je n'est rien mangé aujourd'hui. Pourquoi ? J'aimerais bien le savoir moi aussi.


Ce chat était une brute, un tueur... Et je ne voyais qu'une explication. La même qui transforme les chats comme lui en un chat doux et calme, qui émut les coeurs de pierres.. Mais non. Ce n'était pas possible . Nous étions bien trop différents.. Alors pourquoi sentais-je, moi aussi, ce sentiment nouveau envahir mon coeur ? C'était de la folie, aujourd'hui il m'a épargné, mais demain ? Lorsque son instinct reprendra le dessus...

Et toi, pourquoi ne t'enfuis-tu pas ? Et qui es-tu ? Moi, je me nomme Cauchemar et j'appartiens depuis peu au Clan des Brumes Ténébreuses.

Pourquoi ? Tu ne peux pas savoir. Ce sentiment est inconnu dans ton clan..

Dans le mien aussi, d'ailleurs... Mais moi, je suis là, et je risque ma vie pour rester avec cet inconnu.

Au fait, je suis Plume de l'Aube, des Flammes Ardentes...

Revenir en haut Aller en bas
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 11:19

"Pourquoi ? Tu ne peux pas savoir. Ce sentiment est inconnu dans ton clan.."

Que voulait-elle dire ? J'avais beau appartenir a un Clan sanguinaire, je ressentais les émotions comme tous les autre chats.

Au fait, je suis Plume de l'Aube, des Flammes Ardentes...


Plume de l'Aube ? C'est un beau nom. Lorsque je la regarde, si petite, si fragile, j'ai du mal a croire qu'elle appartient a se Clan de vainqueur. Mais son odeur me confirme ses paroles. Je lui dit alors, d'un ton moqueur :

"Le Clan des Flammes Ardentes ? Si tu n'avais pas leurs odeurs collé a ta peau, je t'aurais ri au nez ! Ainsi tu viens de ce Clan de vermine...Je me remit a gratter le sol, embarrassé par ce que je m’apprête a lui dire. Bien, maintenant que les présentation sont faite peu tu...euh...chanter pour moi...s'il..s'il te plaît...?"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 14:59

Cauchemar parut étonné lorsque je me présentai. Il lança,

Le Clan des Flammes Ardentes ? Si tu n'avais pas leur odeur collée à ta peau, je t'aurais ri au nez ! Ainsi tu viens de ce Clan de vermine...

Ah, lui aussi n'avait pas très bonne estime de ce clan... Remarque, qui pouvait l'aimer ? Tous des brutes arrogantes...

Oui, malheureusement...

Mais il ne répondit pas. Mal à l'aise, il se dandinait d'une patte sur l'autre. Intriguée, je le regardai.


Bien, maintenant que les présentations sont faites peux tu...euh...chanter pour moi...s'il..s'il te plaît...?


Surprise, je le regardais. Ce sanguinaire, prêt à me tuer il y a quelques secondes, s'intéressait à la chanson ? Mais, sans que je lui en aie donné l'autorisation, mes lèvres répondirent.

Oui.. Bien sûr.

Oulah. Je n'étais vraiment pas normale, moi... Etais-je.. amoureuse ?
Mais je n'avais pas le temps de réfléchir à cela. Cauchemar me regardait, attendant mon chant. Je n'avais jamais chanté pour personne, j'avais peur de le décevoir. Alors, je me rassis, je m'éclaircis la gorge, et je commencai.

Sous le vieux Saule, au fond de la prairie,
L'herbe tendre te fait comme un grand lit.
Allonge toi, femre tes yeux fatigués,
Quand tu les rouvriras, le soleil sera levé

Il fait doux par ici, ne crains rien
Les pâquerettes éloignent tes soucis,
Tes rêves s'accompliront demain
Dors mon amour, dors mon petit..

Tout au fond de la prairie, à la brune
Viens déposer tes peines et ton chagrin,
Sous un manteau de feuilles, au clair de Lune,
Ils s'envoleront au petit matin


Je baissai d'un ton. Cette chanson était la plus belle que j'aie pu créer..

Il fait doux par ici, ne crains rien,
Les pâquerettes éloignent tes soucis,
Tes rêves s'accompliront demain,


Je chuchotai à peine la dernière phrase, les larmes aux yeux.

Dors mon amour, oh dors mon petit...

Je baissai la tête. Un oiseau se posa un peu plus loin, une souris passa, la vie reprenait, oubliant le souvenir de cette chanson éphémère...



Revenir en haut Aller en bas
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 15:31

"Oui.. Bien sûr."

La jolie chatte sembla réfléchir un instant avant de s’éclaircir la gorge et de chanter :

"Sous le vieux Saule, au fond de la prairie,"

La légère brise se mit à jouer avec les feuilles de l'arbre et un son cristallin en jaillit, accompagnant la chanteuse.


"L'herbe tendre te fait comme un grand lit."

Il est vrai que l'herbe a mes pieds, parait douce est confortable, comme le ventre d'une mère.


"Allonge toi, ferme tes yeux fatigués,"

Doucement, je m'allongai sur le dos et je fermai les yeux.

"Quand tu les rouvriras, le soleil sera levé"

Ma queue tapait doucement la cadence.

"Il fait doux par ici, ne crains rien"

Je me sent bien. J'étais en paix, comme je ne l'avais jamais été.


"Les pâquerettes éloignent tes soucis,"

Les geais moqueurs accompagnaient le sifflement des feuille et la voix mélodieuse de la chatte.

"Tes rêves s'accompliront demain"

Mes rêves...quels sont mes rêves ?


"Dors mon amour, dors mon petit.."

Je voyais Plume de l'Aube qui endors des chatons. Il y en a un qui me ressemble.

"Tout au fond de la prairie, à la brune"

Je me relevai, sans faire de bruit. Je ne voulais pas qu'elle me remarque.

"Viens déposer tes peines et ton chagrin,"

Un larme, solitaire, descendit sur ma joue. Je n'avais jamais pleuré de ma vie.

"Sous un manteau de feuilles, au clair de Lune,"

Quelques feuilles tombèrent de l'arbre et entonnèrent un ballet autour de nous.


"Ils s'envoleront au petit matin
"

Les feuille tournaient autour de moi, portées par une brise invisible.

Le ton de la belle chatte descendit, elle semblait émue.

"Il fait doux par ici, ne crains rien,
"

Je m'approche d'elle, effleurant le tapis de feuilles qui couvrait le sol.

"Les pâquerettes éloignent tes soucis,"

Je m'assit a côté d'elle, fourrure contre fourrure.


"Tes rêves s'accompliront demain,"

Pourquoi attendre demain quand on peut les réaliser aujourd'hui ?

Plume de l'Aube, les larmes aux yeux, chuchota la dernière phrase de son poème :

"Dors mon amour, oh dors mon petit..."

J'enroulai ma queue autour de la sienne. Je me collai a elle. Puis, je placai ma joue contre la sienne et lui murmurai a l'oreille :

"Je t'aime..."



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 15:53

C'est seulement lorsque la chanson fut terminée que je repris mes esprits. Cauchemar était à côté de moi, sa fourrure contre la mienne. Je ne cherchais pas à comprendre, encore moins à me dégager. Je me sentais juste bien. Les oiseaux chantaient, troublant le silence de l'étang. Il me murmure à l'oreille.

Je t'aime...

Trois mots, deux syllabes, 7 lettres, et voilà que je me sens défaillir. Oh mon dieu. Non. Je devrais dire non, que je ne suis pas comme lui, que je ne pourrais jamais lui donner ce qu'il veut. Mais je n'en avais pas la force. Je voudrais lui dire oui, je voudrais rester avec lui, parce que c'est la seule personne qui m'aime en ce monde... J'étais perdue, Cauchemar attendait une réponse. Je réussit tout juste à balbutier d'une voix à peine audible.

... Moi aussi.

Une larme roula le long de ma joue, et c'est là que je remarquai que lui aussi pleurait. A cet instant, je vis qu'il était différent, et je voulais rester avec lui pour toujours...

Reste.. Ici. Ne pars pas s'il te plait..
Revenir en haut Aller en bas
Cauchemar
Je prends mes marques
Je prends mes marques
avatar

Surnom : Dans le brouillard, a coté de toi, prêt à te tuer...
Messages : 51
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Dim 24 Fév - 16:30


"... Moi aussi. Reste.. Ici. Ne pars pas s'il te plait.."

Que pourrais-je faire d'autre ? Je n'imagine pas ma vie sans elle. Oui, moi le spectre sanguinaire, j'étais tombé amoureux d'un oiseau au couleur de l'aube.Puis je repense a ce que je suis. J’appartiens au Clan des Brumes Ténébreuses. Jamais ils ne l'accepterons là-bas. Mais c'est ma maison, et si je n'y retourne pas il me chercherons, comprendrons et nous tuerons. Et je ne pourrais pas vivre dans son Clan, je les tuerais tous. Non, c'était un amour impossible.Doucement, je m'écarte de ma bien-aimée.

"Ce n'est pas possible entre nous..tu le sais bien. Tu est bien trop douce pour que Shadow t'accepte parmis nous. Et tu sais bien qu'il me serais impossible de vivre dans ton Clan ou même de quitter le mien. Il faut que l'ont s'oublie..."


J'avais autant envie qu'elle de la quitter, mais il fallait que l'un de nous se montre résonnable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Lun 25 Fév - 14:24

Plume de l'Aube se sentait bien. Une pensée désagréable, qui pouvait les séparer, émergea dans son esprit, et elle s'apprêtait à la repousser et retrouver sa bonne humeur lorsque Cauchemar l'énonça à haute voix.

Ce n'est pas possible entre nous..tu le sais bien.

Oui, et elle savait même pourquoi... Elle devina la suite.

Tu es bien trop douce pour que Shadow t'accepte parmis nous. Et tu sais bien qu'il me serais impossible de vivre dans ton Clan ou même de quitter le mien. Il faut que l'ont s'oublie...

Le plus douloureux, ce n'était pas que Cauchemar la rejette, la pensée qu'il ne l'aimait pas assez pour quitter son clan. Non, le pire, c'était qu'il avait raison. Les larmes aux yeux, je descendit de mon nuage, et, l'esprit bien clair à présent, je lâchais d'une voix tremblante.

Tu.. Tu as raison.

Elle voulut continuer, mais elle sentit qu'elle n' arriverait pas. Alors, elle prit une décision qu'elle regretterai peut-être toute sa vie, ou pas. Elle s'enfuit en courant. Sa chance de trouver l'amour était passée...
Chercha t'il à la rettraper ? Elle n'en savait rien. Elle courrait, courrait, loin de ce bonheur malsain qui s'était emparé d'elle près de l'Etang.
Car elle savait que, dès l'instant ou elle le verrait à nouveau, ses bonnes résolutions et son jugement seraient emportés par cet amour dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile
Chat actif
Chat actif
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 17/02/2013

Votre chat
Âge du félin: 23
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Lun 25 Fév - 14:37

[flemme de changer de compte X)]

"Tu.. Tu as raison."


Et la magnifique chatte partit en courant. Mais griffes plantaient dans le sol, je tremblais. Je me retint a grande force de ne pas lui courir après. Je ne ferais que la rendre plus malheureuse. Je ne su combien de temps je restais là, a pleurer sans rien dire, a contempler le sol. Le beau ciel bleu se couvrit et un pluie démentiel ce mit a tomber sur moi. Alors, tendit que le désespoir prenais possession de moi, je rejetais ma tête en arrière et, faisant fasse au ciel, je crias de toutes mes forces :

"Plume de l'Aube !!!"

malgré les goutes glacés qui pénétraient ma fourrure, je ne bougeais pas d'un poil, j'étais parcouru de sanglots. jamais je n'avais connu si grande peine. J'allais surement attrapé le mal noir a force de rester planté là, mais je m'en moquais. Plus rien n'avais d'importance a présent. Je gémis, c'était comme si mon cœur était réduit en morceaux. Dans un dernier soupir, je m’effondrais sur le sol. Le monde tournait autour de moi, ma vue se brouillait sous l'effet combinaient de ma faim, de mes larmes et de la pluie. Petit a petit, les ténèbres prirent possession de mon esprits et la mort m'ouvrit ses bras. Était-ce la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-hunger-games.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Lun 25 Fév - 15:04

Il s'était mis à pleuvoir mais la chatte ne s'a^rrêta pas. Enfin, jusqu'à ce qu'elle entende,

Plume de l'Aube !!!

La jeune chatte stoppa net sa course, reconnaissant la voix de Cauchemar. Eh bah voilà. Envolées, ses résolutions et sa décision de rester à l'écart du chat... Elle retourna à l'Etang, se cachant. Il était là, abattu, sous la pluie, sans aucune volonté. Il allait mourir de froid, attraper le mal noir.. Elle ne pouvait pas laisser faire ça, elle ne pouvait pas non plus rester avec lui. Préparant une phrase toute faite, elle se lança, s'approcha de Cauchemar et lui souffla à l'oreille,

Ne t'inquiètes pas. On se reverra..

Un petit mensonge ne faisait pas de mal, dans ce cas là..

S'il te plaît, prend soin de toi, continua-t-elle, des sanglots dans la voix. A bientôt..

Si elle pensa très fort un "je t'aime", ces mots ne franchirent pas ses lèvres. Elle ne voulait pas lui faire plus de mal.
Alors, elle partit, et cette fois, elle ne se retournerait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Etoile
Chat actif
Chat actif
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 17/02/2013

Votre chat
Âge du félin: 23
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   Lun 25 Fév - 15:15

Tout est noir. Je n'est plus froids, plus mal. C'est agréable. C'est ça la mort ? Alors ce n'est pas ci mal...

"Ne t'inquiètes pas. On se reverra..."

Cette voix...J’entrouvre les yeux. Un ange. Ce n'est pas un chat, mais un ange qui se penchais sur moi.Ainsi, je suis déjà mort...


"S'il te plaît, prend soin de toi. A bientôt.."

Non, ne par pas...ne me laisse pas seul...Je n'ai même plus la force de parler. Je reste affalais sur le sol pendant un long moment. Mon esprit est vide. Puis, comme un automate, je me lève et me dirige vers mon Clan. Je mange une souris au passage, sans m'en rendre vraiment compte. Une fois arrivais a destination, je m'effondre sur ma litière et m’endors dans un sommeil profond...

RP finit !
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-hunger-games.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le spectre sanguinaire et l'oiseau aux couleurs de l'Aube
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelles couleurs de fards à paupières pour les yeux bleus
» Les Couleurs, Les Langues ...
» Je cherche des faps d'une palette 88 couleurs
» 3 avril : 12e Festival couleurs d'Afrique à St-Hilaire-de-la-Côte
» Le SMC aux couleurs normandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: A la frontière des Flammes Ardentes :: L'Etang au Saule-
Sauter vers: