Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Lun 28 Oct - 11:59

17ème jour de la lune du Printemps de l'Espoir

Je m'étais réveiller heureuse ma sœur Étoile d'Ecureuil la chef récente du Clan des Flammes Ardentes m'avait proposé de faire une partie de chasse. Même si l'on avait pas besoin de proies car on nous en apporter, il était toujours utile de réviser les techniques de chasse pour ne pas perdre l'instinct du chasseur. Nous n'étions que toutes les deux. Aujourd'hui nous chassions en milieu difficile. Si j’étais tirée au sort pour les Hunger Games il est toujours utile de savoir chasser en milieu difficile. Étoile m'avait amené dans ce marais pour peaufiner ma technique déjà performante. J'humais l'air cherchant une odeur alléchante signe de nourriture. Je sentis soudain une odeur  d'oiseau, un geai. Je dis hâtivement a ma sœur :

"J'ai une piste je reviens !"

Je partis comme une flèche, j'arrivais devant un arbre, sur une branche haut placée le geai. Je sautais vers l'arbre, je ratais ma cible et atterris dans une mare de boue. J'étais embourbée, seule, ma sœur restée a l'entrée du marais a l'autre bout de ma position. Je m'enfonçais de plus en plus ... Je remuer mes pattes vainement, mais cela m'enfoncer un peu plus dans le bourbier.Je criais à l'aide. Puis j'entendis des pas qui se rapprochait de ma position ...

Spoiler:
 

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Ecureuil
Admin
avatar

Surnom : Sur le promontoire de son camp, la tête haute. A moitié perdue dans ses pensées... ~ ♥
Messages : 466
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 17 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Mar 29 Oct - 12:10

Etoile d'Ecureuil s'était réveillée, sereine. Aujourd'hui elle partait avec sa sœur pour chasser. Ça faisait longtemps qu'elles n'étaient pas parties rien que toutes les deux. Heureuse, Etoile d'Ecureuil se leva vite, s'étira, fit sa toilette et partit chercher a sœur. Il faisait plutôt bon dehors et elles ne tardèrent pas à partir. Elles partirent en direction des Marécages de la Mort. Il valait mieux s'entraîner en territoire hostiles, on ne savait jamais, mieux valait prendre le maximum de précaution. Une fois arrivée la-bas. Etoile d'Ecureuil, les sens en alerte sentit un geai. Elle entendit sa sœur lui dire : 
"J'ai une piste je reviens !"
Juste avant de partir. Elle y était presque mais rata sa proie et s'enfonça dans le marécage. Etoile d'Ecureuil commençait à s'affoler. Elle ne savait pas quoi faire pour aider sa sœur. Aller la rejoindre ne l'aiderait pas, elle se retrouverait toutes les deux coincer dans la boue. Elle voyait sa sœur s'embourber de plus en plus. La panique la gagna. Elle lui cria :
-Bouge le moins possible. Je vais trouver une solution.
Mais c'était ça le problème...Une solution ? Elle n'en avait pas. Elle avait tellement peur pour sa sœur. Elle n'aurait jamais dû l'emmener ici ! Elle avait agit comme une cervelle de souris ! Mais là n'était pas le moment de penser à tout ça. Elle vit une chatte s'approcher de sa sœur. Une solitaire. Que faisait une solitaire sur son territoire ? Peut importe, elle s'en occuperait plus tard. La vrai question était : Comment aider sa sœur ?

_________________
Règle n°1 : Ecu' à toujours raison.
Règle n°2 : Si elle à tord, se référer à la Règle n°1.
Règle n°3 : Il n'y a pas de Règle n°3.
Merci beaucoup Flotte, c'est magnifique ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Mar 29 Oct - 21:18



« Chasse mortelle, deux sens dans un titre, amusant le destin !  »

Nuage de Braise-Etoile d'Ecureuil-Lune Oubliée...


«

-J'ai une piste je reviens !


La petite apprentie partie en courant dans les fourrés. Elle ne faisait pas attention, aussi son passage créa une véritable cacophonie pour qui sait entendre. Je fais heureusement ou malheureusement, selon les diverses circonstances, partie du lot. Un petit sourire étira le coin de mes lèvres. Peut être qu'un jour moi aussi j'ai fait du bruit ? Moi aussi j'avais des choses à apprendre. Mais au contraire de cette petite, je n'avais personne pour me les enseigner. Une étrange jalousie me comprima douloureusement la poitrine. Je l'envié, elle, son bonheur et sa famille. Elle à qui la vie a souris, elle  qui n'a pas était contrainte de survivre seule, avec pour unique compagne des voix, je me demande encore aujourd'hui comment je ne suis pas devenue folle. A cet instant, ma vie me plaît, et je n'en changerais pour rien au monde. Mais lorsque j'étais un chaton, une petite âme perdue dans ce monde de brute, à qui on venait de tout prendre, mère, père, passé, avenir... J'aurais tout donné pour me tenir à sa place ! Mais je n'ai pas eu cette chance, je l'ai eu plus tard, avec Etoile Naissante. Mais comme je viens de le dire, ma vie me conviens. Et puis, même avec toute la volonté du monde, quitter ma vie de liberté contre une vie d’opprimée ? Sans moi ! Je secoue la tête, inutile de me tracasser avec tout ça, aujourd'hui je vais bien m'amuser, je peux donc laisser ces pensés aux jours pluvieux. Je commençais à suivre l'apprentie, bien sur l'oiseau était partie depuis belle lurette avec tout ce boucan, mais elle avançait toujours. Je ne pu qu'admirer sa persévérance. Seulement, elle était si concentrée sur sa piste, qui n'avait même plus de fin puisque l'oiseau s'était envolé, qu'elle en oubliait de regarder ou elle mettait ses pattes. J'aurais pu la prévenir, l'empêcher de continuer, mais pourquoi trahir ma présence seulement au moment ou cela deviens intéressant ? Je la laissait poursuivre. Inévitablement ce qui devait arriver arriva. Elle glissa. Le sol est certes instable par ici, mais en faisant attention ou mettre les pattes, les accidents sont facilement évitable. Je compris tout à coup ce qu'elle avait en tête, un autre geai se tenait sur une haute branche. Mais peut être que c'était celui qu'elle voulait depuis le début … Quoi qu'il en soit, elle prit son élan, mais sa patte était en train de glisser, en avait elle conscience ? Elle bondit en direction de l'arbre … Pour finir dans la boue juste à côté. Apprendre à viser aussi ce serait pas mal ! L'apprentie, puisque j'en étais à présent certaine, tenta de se libéré. Faisant exactement le contraire de la logique. Elle voulu dégager les pattes de la, n'obtenant comme conséquence que de s'enfoncer encore plus. Elle commença à paniquer, j'allais me préparer à sorti, peut être pour lui venir en aide, lorsque j'entendis des pas se rapprocher, presque aussi affolés que la petite embourbée !

-Bouge le moins possible. Je vais trouver une solution.

Ah, déjà un peux de bon sens, dans le début de sa phrase. L'autre sembla tenter de l'écouter,sans vraiment parvenir à stopper tout ses mouvements, et sur ce point, je pouvais la comprendre. Comment ne pas bouger quand on se sent attiré vers le fond, vers la mort ? A cet instant je la plain. Mieux vaut garder cette image de ma journée ? Partir et les laisser se débrouiller ? Pourquoi pas … Mais cela fait plusieurs jours que je n'ai vu personne, un peut de sociabilité ne me ferrait pas de mal. Je me décide alors à les aider. Pas pour le plaisir de sauver des vies, l'amour pour mes congénères, ou je ne sais quelle autre stupidité. Mais pour moi. Pour animer ma journée, et peut être aussi me sentir exister...

Je me rapproche vivement de l'endroit ou l'apprentie est prisonnière des éléments, si la boue peut être un temps soit peu considérée comme faisant partie des éléments. J'eu le temps de croiser le regard de son mentor, je pense que c'est son mentor du moins, et d'y voir une lueur de regret. Sans doute pensait elle qu'elle n'aurait jamais du venir ici. Et elle avait bien raison, mais de telle pensés n'allaient pas aider son apprentie. Je réfléchis un instant, observant ce qui se trouvait à ma disposition. Rien. Pas une branche morte, pas un rocher, rien. Ah si pardon, un arbre. Sur le bord de la marre de boue. Mais je me vois mal déraciner un arbre pour le lui tendre. Mais oui bien sur ! Puisque je ne peux pas déplacer l'arbre, je n'ai cas faire en fonction de sa position actuelle !
Je regarde rapidement comment je pourrais m'y prendre, puis me lance. De toute manière, la petite n'a plus beaucoup de temps. Déjà la boue atteint son ventre. Une seconde de réflexion en plus et la sortir nécessitera une force qui dépassera la mienne. Je m'élance, en direction de l'arbre,  prend appui une demi-seconde puis me projette au dessus de la marre. J'attrape au passage la queue de la jeune chatte. Puis me retrouve de l'autre côté du cercle de boue, la queue entre les crocs. Alors je tire. De toute les forces. Encore et encore, sans me soucier des gémissements de l'apprentie. Faut choisir à un moment, la douleur ou la mort ! Je sens petit à petit son corps qui sort de l'enveloppe mortelle. Elle parvint maintenant à m'aider en donnant des coups de pattes à la surface de la marre. Un dernier effort, le plus intense je dirais. Et nous parvenons ensemble à la ramener sur le bord, en sécurité. J'aperçois l'autre, qui accoure dans notre direction, elle doit faire le tour de la marre pour nous rejoindre, je crois qu'elle a regardé toute l’opération sans bouger. Peut être avait elle eu trop peur. Ou trop confiance. Elle arrivait presque sur nous. Je m’éloignais alors de la petite. En profitant pour nettoyer mon pelage couver par endroit de boue, à grand coups de langues. Je faisait jouer ma mâchoire douloureuse. Je n’imaginai pas l'état de la queue. Mais je n'avais pas trop eu le choix. Elle était toujours étendue sur le bord, reprenant peu à peu ses esprits. J'allais m'éloigner, lorsqu'elle planta ses yeux dans les miens. Au travers du rideau de souffrance je crois avoir vu un mot, un seul et unique mot, avec tout le sens du monde. Merci. (Et oui, je vois des mots dans les yeux moi ! )

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Mar 19 Nov - 18:05

Je m'embourbais, m'enfonçant vers une mort prochaine et proche. La peur commençait à me gagner sérieusement. Ma sœur était affolée elle cherchait une solution, qui ne lui venait pas à l'esprit dans l'instant présent. Mais elle me dit :

-Bouge le moins possible. Je vais trouver une solution.


Elle était marrante ! Ne pas bouger alors que j'allais bientôt mourir ! Vaincue par de la boue. Le comble, une mort méprisable. Enfin pas le genre de celles que je m'imaginais dans mes pensées. Mais soudain, une solitaire au pelage noir s'approcha rapidement de l'endroit ou j'étais prisionnière. Allait-elle m'aider ? Ou juste me regarder m'enfoncer ? La réponse arriva vite. Elle avait décider de m'aider. Ce qui m'étonna un peu car on considérait les rebelles comme des êtres sans cœur. Ce qui n'était visiblement pas le cas. Elle réfléchissait, la boue me gagnait. Elle croisa le regard de mon chef qui était aussi ma sœur et s'élança dans ma direction. Elle prit un rapide appui sur l'arbre qui était à côté de la mare de boue et s'envola au dessus de la mare. Au passage, elle attrapa ma queue et la tira dans son vol. Elle était sur la terre, ma queue dans ses crocs et tira. Je gémissais à chaque fois qu'elle tirait un peu plus y mettant toute sa force. La douleur était aigüe mais j'avais peut être une chance de vivre, alors je serrais les dents. Je commençais à me dégager. La solitaire donner des coups de pattes dans la mare puis força encore ce qui me fît gémir contre mon gré. Puis j'étais sur la terre j'étais sauvée. Ma sœur avait regarder l'opération de sauvetage sans bouger, puis elle fît le tour de la mare et vint nous rejoindre. A la vue d'Etoile d'Ecureuil, la rebelle reculait un peu en se nettoyant le pelage qu'elle avait couleur cendre. J'étais encore au sol allongée, haletante, reprenant tout doucement mon souffle. Après ce périple ma queue avait prit cher. Elle était toute déchiquetée. Mais au moins j'étais en vie. La solitaire commençait à partir quand je me relevais. Elle se tourna, me regarda.

-Merci. Tu m'as sauver ! Que puis-je faire pour te remercier ?

Je la regardais et attendais une réponse ou un geste, un regard. Quelque chose du moins.


(fini *enfin*)

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Ecureuil
Admin
avatar

Surnom : Sur le promontoire de son camp, la tête haute. A moitié perdue dans ses pensées... ~ ♥
Messages : 466
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 17 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Lun 25 Nov - 20:30

Etoile d'Ecureuil était loin de sa sœur, elle se trouvait à l'autre bout du marécage, et elle avait beau réfléchir le plus qu'elle pouvait, elle ne parvenait pas à trouver une solution pour tirer sa sœur de là. Elle eu soudain des remords. Pourquoi avait-elle emmenée sa sœur dans un endroit si dangereux ? Tout était de sa faute, elle aurait dû réfléchir, elle n'aurait jamais dû venir ici. Et si sa sœur ne s'en sortait pas ? Que ferait-elle ? Elle était bien trop jeune pour mourir. Et surtout pas comme ça. Etoile d'Ecureuil essaya de laisser ses pensées lugubre de côté pour réfléchir à une solution, mais elle ne voyait rien au alentour qui pourrait l'aider. Mais elle devait chercher, elle devait trouver. 
Une ombre attira soudain le regard d'Etoile d'Ecureuil. Une chatte sombre était là, elle sortis de l'ombre et d'un coup pris appuis sur un arbre près du marécage. Elle s'élança, attrapa la queue de Nuage de Braise au passage et la tira hors de la boue. 
Etoile d'Ecureuil n'avait pas bougée de toute l'opération, elle avait le cœur qui battait tellement fort que même au clan suprême on devait l'entendre. Elle avait été incapable de bouger, paralysée par la peur. Elle n'avait même pas pu venir en aide à sa sœur. Elle se mit alors à courir pour rejoindre les deux chattes, et c'est essoufflée qu'elle arriva près de celles-ci. 
Elle eu à peine le temps d'arriver qu'elle entendit Nuage de Braise dire à l'inconnue. 
-Merci. Tu m'as sauver ! Que puis-je faire pour te remercier ?
Etoile d'Ecureuil dont le cœur se remettais à battre à un rythme à peu père normal se pencha vers sa sœur et commença à lui faire sa toilette pour enlever toute la boue qui remplissait sa fourrure. Puis elle lui murmura d'une voix si douce qu'elle s'étonna elle-même.
-Je suis désolé Nuage de Braise, je n'aurais jamais dû t'emmener ici.
Etoile d'Ecureuil se tourna alors vers l'inconnue et la toisa pendant longtemps. Qui était-elle ? Et que faisait-elle là ? Ce qui était sûr c'est qu'elle ne faisait partie d'aucun clan. Et en tant que chef, elle ne pouvait pas laisser une inconnue venir sur son territoire sans raison. 
-Qui es-tu ? Et que fais-tu ici ? 
Etoile d'Ecureuil lui avait dit ça avec une pointe d'arrogance dans la voix. Elle n'aurais pas dû elle le savait, cette chatte avait tout de même sauvée sa sœur. Mais elle n'y pouvait rien, c'était dans son caractère et elle ne pouvait pas le changer. Elle voulut alors essayer de se rattraper et s'empressa d'ajouter d'une voix la plus neutre possible.
-Mais merci quand même.

_________________
Règle n°1 : Ecu' à toujours raison.
Règle n°2 : Si elle à tord, se référer à la Règle n°1.
Règle n°3 : Il n'y a pas de Règle n°3.
Merci beaucoup Flotte, c'est magnifique ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Jeu 28 Nov - 18:33



« Chasse mortelle, deux sens dans un titre, amusant le destin !  »

Nuage de Braise-Etoile d'Ecureuil-Lune Oubliée...


«
-Merci. Tu m'as sauver ! Que puis-je faire pour te remercier ?

Elle est bien bonne celle la ! Me remercier parce que je viens de lui sauver la vie ? N'importe quoi, un chat en danger, je l'aide, pas besoin de me payer pour ça ! Mes proies je me les attrapes seule et sans aide ! Elle planta alors son regard dans le mien, attendant sans doute que je lui pose mes conditions pour l'avoir sauvé. Quel monde alors ! Il est clair que nous n'appartenons pas au même…
J'allais répliquer qu'il n'en était rien, que je ne désirais rien d'autre que sa reconnaissance, mais je n'en eu pas le temps, l'autre chatte, plus grande et imposante, dégageant un aura d’autorité naturelle,fit le tour du piège mortel pour nous rejoindre, prenant garde à ne pas y glisser à son tour. Prudente en plus. Elle s'approcha sans même me regarder de la petite, puis commença à lui lécher le pelage afin d'en enlever la boue. Au vu de la ressemblance, elles pourraient très bien être mère et fille. La grande lui murmura d'un voix tranquille :

-Je suis désolé Nuage de Braise, je n'aurais jamais dû t'emmener ici.

Ainsi donc elle s'appelle Nuage de Braise ? C'est un jolie prénom. Nuage de Lune … C'est ainsi que je me serais appelé, que je m'appellerais d'ailleurs, puisque je crois être dans la moyenne d'âge des apprentis, même si mon corps a déjà terminé son développement et que je suis plus au point sur les techniques de combat que la plupart des guerriers confirmés, mais bref, passons.
Puis elle se tourna vers moi, puis m'observa longuement. Je ne bougeais pas, me contentant de lui rendre son regard, une pointe d'ironie pétillante dans l’œil. Il était évident qu'elle était en train de juger si je pouvait représenter un danger pour son Clan et tout le reste de question que se posent les chats comme elles lorsqu'ils me croisent. Je sais que l'une d'elles va les faire réfléchir. « Sa vie de solitaire est-elle meilleure que la mienne dans mon Clan ? » Bien sur, mais comme il n'ont sois-disant pas le choix, il vont se convaincre du contraire. Comme d'habitude. Mais en réalité, ils ont bien le choix, on a tous le choix, seulement ils se bornent à croire le contraire, et c'est précisément la que se trouvent leur limites, leur chaînes ...

-Qui es-tu ? Et que fais-tu ici ? 

Allez, jamais cela ne manque, ces questions ! « T'es qui ? T'as pas le droit d'être ici tu es sur les terre de Clan de ... » Je suis la ou je veux, quand je veux. Personne ne comprend ou n'accepte ma liberté … L'arrogance dans sa voix ne m'avait pas échappée, elle voulait vraiment jouer à ça ?

-Mais merci quand même.

Oh comme c'est gentil, le remord de l'incertitude. Ne sachant pas encore si je suis dangereuse ou pas elle préférait prendre les devants, mais les premiers mots échangés font tout, enfin presque.
Ce que je veux dire par la, c'est qu'elle n'a pas su cacher ses sentiments dans ses premières paroles.

- Ah quand même, surtout ne te sens pas obligé de me remercier, après tout je viens seulement de lui sauver la vie, j'avais montré de la tête la jeune chatte toujours au sol, et pour répondre à tes premières questions si gentiment posées, je suis Lune Oubliée, et je suis en train, ou plutôt je devrais être en train de manger à l'heure qu'il est, mais vous m'avez pris du temps. Je vais donc m'en aller, et attraper mon repas, je pense le mériter, sur ce, adieux.

Je me détourne d'elles, sachant très bien que je ne pourrais pas partir comme cela, elles voudraient des explications, et j'étais trop loin des fourrés pour pouvoir disparaître de leur champ de vision, pas de possibilité de fuite. Grrr.
Un frôlement dans mon dos m'indiqua que j'avais raison, elles ne me laisseraient pas déjà repartir ...

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Dim 22 Déc - 11:31

Etoile d'Ecureuil lécha mon pelage pour y enlever la boue. Puis elle dit d'une voix douce :

-Je suis désolé Nuage de Braise, je n'aurais jamais dû t'emmener ici.

Je ne fis aucun commentaire à cette remarque, elle avait raison, nous aurions du choisir un autre endroit pour notre partie de chasse. Je me contentais de fourrer mon museau dans sa fourrure. Ce qui signifiait beaucoup. Puis elle se tourna et observa longuement l'inconnue. Elle lui posa quelques questions :

-Qui es-tu et que fais-tu ici ?

Voyant qu'elle avait était agressive, elle tenta une pirouette de rattrapage

-Mais merci quand même.

La solitaire parue vexée et nous lança :

- Ah quand même, surtout ne te sens pas obligé de me remercier, après tout je viens seulement de lui sauver la vie et pour répondre à tes premières questions si gentiment posées, je suis Lune Oubliée, et je suis en train, ou plutôt je devrais être en train de manger à l'heure qu'il est, mais vous m'avez pris du temps. Je vais donc m'en aller, et attraper mon repas, je pense le mériter, sur ce, adieux.

Après avoir prononcé ces paroles elle se retourna pour partir. Je me levais d'un bon et allait vers elle d'un pas pressé.

-Ne pars pas ! Pas comme ça du moins ! Je te lâcherais pas comme ça ! Dis-moi, si tu n'aime pas les chats de clans, pourquoi m'as-tu sauvée ? J'aimerais savoir ...

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 


Dernière édition par Nuage de Braise le Dim 22 Déc - 13:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Ecureuil
Admin
avatar

Surnom : Sur le promontoire de son camp, la tête haute. A moitié perdue dans ses pensées... ~ ♥
Messages : 466
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 17 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Jeu 2 Jan - 14:10

Etoile d'Ecureuil était bien consciente qu'elle avait été trop loin. Qu'elle avait été trop arrogante. Mais elle était comme ça, elle ne changerait pas. Et puis de toute façon que cela pouvait-il changer qu'elle soit gentille ou méchante avec cette inconnue ? Sa sœur était sauvée c'était le plus important. Et même si Etoile d'Ecureuil aurait dû témoigner plus d'amitié envers la sauveuse de sa sœur, elle ne pouvait pas. Certes cette solitaire avait sauvée Nuage de Braise. Mais elle était avant tout solitaire, et elle devait respecter la frontière même si pour elle se mot ne devait rien dire. C'était comme ça et pas autrement, Etoile d'Ecureuil était chef et elle devait faire respecter les règles de la frontière à tous ceux qui la franchirait. Et puis c'était dans son caractère, tout le monde le savait. Elle était loin d'être une petite chatte gentille et innocente et même si elle était intelligente, elle avait plus tendance à ne pas réfléchir avant de parler. C'était plus fort qu'elle, c'était comme ça et ça le serait toujours. Quoi qu'il en coûte. 
- Ah quand même, surtout ne te sens pas obligé de me remercier, après tout je viens seulement de lui sauver la vie et pour répondre à tes premières questions si gentiment posées, je suis Lune Oubliée, et je suis en train, ou plutôt je devrais être en train de manger à l'heure qu'il est, mais vous m'avez pris du temps. Je vais donc m'en aller, et attraper mon repas, je pense le mériter, sur ce, adieux.
Etoile d'Ecureuil regarda la solitaire, ou plutôt Lune Oubliée. Ce qui revenait au même. Elle n'était pas très amicale non plus et Etoile d'Ecureuil savait très bien qu'elle ne s'entendrait pas. C'est comme si elle l'avait senti depuis le début. Mais elle sentait aussi que Lune Oubliée n'allait pas partir comme ça et tout de suite. Qu'allait-elle faire ou dire ? Elle n'en savait rien, mais elle le saurait bientôt. D'ailleurs, Lune Oubliée, quel nom bizarre. Elle avait un nom composé, un peu comme dans les clans, mais en même temps son "deuxième" nom, "Oubliée" paraissait aussi bizarre. Oublier quoi ? Son passé ? Peut être, peut être pas. De toute façon elle ne le saurait jamais et ce n'était pas grave.
 -Ne pars pas ! Pas comme ça du moins ! Je te lâcherais pas comme ça ! Dis-moi, si tu n'aime pas les chats de clans, pourquoi m'as-tu sauvée ? J'aimerais savoir ...
La voix de sa sœur la sortie de ses pensées. Nuage de Braise n'allait tout de même pas retenir la solitaire. C'est vrai qu'elle lui avait sauvé la vie et que Nuage de Braise n'avait pas le même caractère que sa grande sœur, mais tout de même. Nuage de Braise ne comprenait peut être pas tout, ou alors Etoile d'Ecureuil était peut être bien trop têtue. Mais c'était comme ça, Etoile d'Ecureuil devait chasser la solitaire des terres de son clan.
Etoile d'Ecureuil lança d'abord un regard pleins d'éclairs à Lune Oubliée avant de se tourner vers sa sœur.
-Laisse Nuage de Braise. Elle ne peut pas nous comprendre et nous ne pouvons pas la comprendre. Nous n'appartenons pas au même monde. 
Etoile d'Ecureuil regarda un instant la solitaire avant de se perdre dans ses pensées. Comment c'était d'être solitaire ? De pouvoir faire ce que l'on veut quand on le veut ? De ne pas avoir le clan Suprême qui nous dirige ? De ne pas avoir de Hunger Games ? D'être...Libre ? Ça devait être une belle vie tout de même. Peut être plus dur, peut être plus simple, elle n'en savait rien. Etoile d'Ecureuil essayait de s'imaginer seule et solitaire, chassant tranquillement dans les bois. Mais cela était impossible. Elle ne pourrait jamais être une solitaire. Elle aimait beaucoup trop son clan. Elle avait besoin de son clan. C'était grâce à son clan et ses amis qu'elle tenait chaque fois qu'elle souffrait. Et puis elle est chef. Elle doit veiller sur son clan. Elle même si cela lui donne beaucoup de responsabilité, même si elle doit prendre les décisions pour son clan tout entier, ça lui donne de la puissance, de l'importance. Et quand elle pense à tout ça, son clan, ses amis, sa place de chef, sa famille... Elle sait qu'elle serait prête à tout pour son clan. 
Etoile d'Ecureuil se tourna a présent vers Lune Oubliée.
-Très bien. Encore merci d'avoir sauvé ma petite sœur.
Même si elle essayait d'avoir une voix le plus neutre possible elle savait très bien qu'il y avait un peu d'arrogance dedans. Elle continua avec cette fois, une voix menaçante dont elle était pleinement consciente.
-Tu peux aller manger où tu le souhaite, tant que ce n'est pas sur nos terres. Et cela est valable pour toujours. Je ne veux plus te voir sur mes terres, plus jamais. Sur ce, tu peux partir et adieux.
A la fin de sa phrase, Etoile d'Ecureuil fit un sourire ironique à Lune Oubliée.

_________________
Règle n°1 : Ecu' à toujours raison.
Règle n°2 : Si elle à tord, se référer à la Règle n°1.
Règle n°3 : Il n'y a pas de Règle n°3.
Merci beaucoup Flotte, c'est magnifique ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Jeu 2 Jan - 19:31



« Chasse mortelle, deux sens dans un titre, amusant le destin !  »

Nuage de Braise-Etoile d'Ecureuil-Lune Oubliée...


C'est la plus jeune des deux, Nuage de Braise, qui prit la parole pour me rappeler.

-Ne pars pas ! Pas comme ça du moins ! Je te lâcherais pas comme ça ! Dis-moi, si tu n'aime pas les chats de clans, pourquoi m'as-tu sauvée ? J'aimerais savoir ...


Mais je n’eut même pas le temps de me retourner que l'autre prenait la parole à son tour.

-Laisse Nuage de Braise. Elle ne peut pas nous comprendre et nous ne pouvons pas la comprendre. Nous n'appartenons pas au même monde. 


Alors la je suis bien d'accord ! Pas du tout au même monde, moi le mien se constitue de liberté, de vent, de rivière. Le leur, de patrouilles, de combats et de souffrances. Par contre je n'aime pas le ton sur lequel elle a prononcé cette affirmation. Comme si mon monde ne valait pas la peine d'être nommé, comme s'il n'était rien.

-Très bien. Encore merci d'avoir sauvé ma petite sœur.


J'aurais presque pu croire en sa sincérité, si cette arrogance ne s'était pas glissé dans ces paroles. Elle poursuivit, avec un ton menaçant qui ne m’impressionna guère.

-Tu peux aller manger où tu le souhaite, tant que ce n'est pas sur nos terres. Et cela est valable pour toujours. Je ne veux plus te voir sur mes terres, plus jamais. Sur ce, tu peux partir et adieux.


Elle ponctua son jolie petit discoure avec un sourire des plus ironique. Pathétique.
Que pensait elle ? Se débarrasser de moi de cette manière ? Je crois qu'elle n'a pas bien cerné la personne que je suis. Je suis une Solitaire. Je n'ai pas de frontière, pas de limites, ou alors je sais les dépasser et les rendre insignifiante. Dès le début j'ai su que cette personne ne me plairait pas. Qu'elle soit du Clan des Flammes Ardentes n'est pas la question, sa façon d'être et de penser ne me plaît pas. Et avec moi il ne faut pas pousser trop loin. Je ne pris pas conscience de mes actes avant que cela soit terminé. C'est comme si je savais faire ça depuis toujours, que c'était encré dans mes veines. D'un bon puissant je me projetais vers elle, laissant de côté la plus petite des deux chattes. J’atterris  sur son dos, elle ne semblait pas s'attendre à cette attaque, pensant que j'allais partir sans me révolter, elle m'a vraiment très mal cerné la pauvre. Une fois sur son dos je plantais mes griffes solidement de façon à ne pas me faire désarçonner par d'éventuelle ruades. Cependant, elle n'en eu même pas le temps, ma patte fusa vers sa gorge. En moins de dix secondes je venais de lui lui prendre la vie. Son corps glissa dans la poussière. Un mince filet de sang s'échappa de la blessure qui lui barrait la gorge. La plus jeune n'avait pas bougé, sans doute trop choquée pour ça. Je regardais moi même la personne avec qui je parlais quelques instants plus tôt, et que je venais de tuer. La honte, le dégoût et l’incompréhension se succédèrent sur mon visage. Pourquoi je l'avais tué ? Certes elle n'avait pas était très correcte, mais est-ce en sois un raison suffisante ? Non bien sur que non! Et pourtant, je viens de tuer un chat ...  
Je commençais à reculer pour échapper à cette scène. M’enfoncer dans la forêt, loin d'ici , échapper au carnage …
Mais son image me hantera peut être toujours. Avant de partir, le vent me souffla son nom, ou peut être que c'était les cris de la petite chatte …
« Etoile d’Ecureuil ». Etoile ? Alors c'était un chef de Clan ? Mais alors, si on en croit la tradition, elle doit avoir neuf vies … Je ne l'ai donc pas tuée ! Sauf si c'était la dernière … Mais elle me semblais jeune, non je ne l'ai pas tué ! Je ne l'ai pas tué ! Mais étrangement cette affirmation ne me rassura pas. Même si cette chatte va vivre, j'ai accomplie le geste de mort. Si elle avait étais un simple guerrier, elle serait morte. Je lève les yeux plein de larmes vers le ciel. « Qu'est ce qui ne va plus chez moi ? »

HRP~Et voila je vous laisse terminer ce sacré RP ! =)

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Dim 12 Jan - 11:52

Après ma tentative pour retenir la solitaire, ma sœur tourna la tête dans ma direction pour me dire :

-Laisse Nuage de Braise. Elle ne peut pas nous comprendre et nous ne pouvons pas la comprendre. Nous n'appartenons pas au même monde.

[quote]Puis se retournant vers la solitaire lentement elle dit avec un ton ferme, assez méchant et imposant en même temps :
-Très bien. Encore merci d'avoir sauvé ma petite sœur.
Son ton se fit encore plus menaçant :
-Tu peux aller manger où tu le souhaite, tant que ce n'est pas sur nos terres. Et cela est valable pour toujours. Je ne veux plus te voir sur mes terres, plus jamais. Sur ce, tu peux partir et adieux.
Puis après avoir dis cette réplique de façon acerbe elle ponctua son petit discours d'un sourire plein d'ironie, je crois que c'est à partir de là que la solitaire a commencée à bouillonner de colère. Je crois aussi que c'est à ce moment là que tout est devenu exagéré et même dangereux. Ma sauveuse bourrée de rage fît un bond impressionnant et atterrit sur le dos de ma sœur puis elle planta avec rapidité ses griffes acérées dans son corps pour le maintenir. En moins de tant qu'il n'en faut pour dire stop, sa patte trancha la gorge de la chatte rousse et le sang gicla a foison, créant une marre sanguinolente. Je n'osais pas bouger, choquée par cette attaque pleine d'agressivité et de sang. J'étais un peu nauséeuse par tant d’hémoglobine. Mais j'eus la force de crier « Étoile d' Écureuil » en voyant son corps « sans » vie glisser vers le sol marécageux et boueux. Puis je trouvais la force d'aller vers ma sœur pour essayer de lui porter secours. La solitaire commençait à tourner les talons, mais j'avais mieux à faire en priorité.
-Étoile d’Écureuil ! NOOOOON ! Reste avec-moi !
Puis je me rappelais qu'elle n'était pas vraiment morte, elle avait « juste » perdue une vie, si précieuse. Je la laissais un peu donc le temps qu'une nouvelle vie s’entame. Je ravalais mes larmes et dit entre deux sanglots à la solitaire :
- Va t'en ! Tu en as assez fait ! Je la vengerais même si tu ne l'as pas totalement tuer ! Pars tant que je ne t'ai pas étriper !
La solitaire partait, et ma sœur se réveillait pourquoi avais-je voulue chasser ? Je la vengerais ! »

EDIT de Lune : J'ai tout bien mis Mini-Puce ! <3

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etoile d'Ecureuil
Admin
avatar

Surnom : Sur le promontoire de son camp, la tête haute. A moitié perdue dans ses pensées... ~ ♥
Messages : 466
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 17 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Mer 15 Jan - 12:59

Etoile d'Ecureuil savait très bien qu'elle était allée trop loin et vu l'expression de Lune Oubliée c'était mauvais signe. Mais c'était trop tard et puis que pouvait lui faire l'inconnue ? Etoile d'Ecureuil ne se doutait absolument pas de ce qui allait se passer. Elle n'eut pas le temps de voir ce qui se passait que Lune Oubliée se retrouvait sur son dos. Puis d'un coup, plus rien. Etoile d'Ecureuil voyait la lumière, se rapprocher, encore et encore jusqu'à l'englober complètement. Quand elle rouvrit les yeux elle était dans un champ qu'elle connaissait bien, qu'elle aimait tant. Elle vit son père, entouré d'étoile. Etait-il déjà temps pour elle de rejoindre le clan des Astres du Passé ? Non ! Non ! Elle ne voulait pas ! Elle avait encore tellement de chose à accomplir. Et sa sœur ?...Ses sœurs ? Elle devait veiller sur Nuage de Braise et elle voulait revoir Etoile de Lumière. Son père la regarda alors avec un regard plein de tendresse.
-Je suis fière de toi Etoile d'Ecureuil. Tu diriges bien ton clan, mais tu dois faire attention ou ton mauvais caractère t'emportera. 
Ses mots raisonner comme une prophétie à ses oreilles. Une prophétie dite trop tard malheureusement. Elle regarda alors son père. Certes, elle l'aimait et des fois elle aimerait bien le rejoindre pour être à ses côtés. Mais là, en bas, dans Isilrà, il y avait tellement de chats qu'elle aimait et qu'elle ne voulait pas abandonner. Elle regarda son père et lui dit alors d'une voix pleine d'angoisse. 
-Je suis...Mor...Morte ?
Son père la regarda alors avant de rire. Se qui la vexa un petit peu. Elle ne trouvait rien de drôle à ce moment. Non, absolument rien. Puis son père s'arrêta un instant de rire pour pouvoir répondre à sa question. 
-Non Etoile d'Ecureuil, tu es chef, tu as neuf vies. Tu en as seulement perdue une. Ton heure n'est pas encore venue, tu as encore beaucoup de choses à accomplir. Et tu dois être au côtés de Nuage de Braise afin que sa vie se passe au mieux. Elle a besoin de toi comme toi tu as besoin d'elle. 
Etoile d'Ecureuil se sentit alors bête. Elle avait cru perdre la vie, hors elle en avait encore huit. Huit vies étaient largement suffisantes pour vivre. Mais si elle n'était pas morte, pourquoi était-elle encore ici au lieu de rejoindre sa sœur ? Son père parut alors lire dans ses pensées. 
-Quand on perd une vie, il faut un peu de temps pour que la suivante prenne sa place. Mais tu as raison, il est tant que tu y retourne. Sois prudente Etoile d'Ecureuil et occupe toi de Nuage de Braise.
Son père posa alors sa truffe sur la tête d'Etoile d'Ecureuil, quand elle rouvrit les yeux elle était étendu près de sa petite sœur. Elle se leva alors, en pleine forme. Lune Oubliée n'était plus là mais elle ne devait pas être loin. Etoile d'Ecureuil cria.
- Pars ! Pars et ne reviens jamais ! JAMAIS ! 
Elle se tourna alors vers sa petite sœur et posa sa truffe sur sa tête. Il était maintenant temps qu'elles rentrent, il y avait eu assez de dégâts pour aujourd'hui. 
-On va rentre Nuage de Braise, mais ne dit à personne que j'ai perdu une vie. Il vaut mieux que le clan de le sache pas, c'est mieux pour tout le monde.
Etoile d'Ecureuil avait conscience que mentir n'était pas la meilleure solution mais il ne valait mieux pas que le clan s'inquiète pour elle ou qu'ils aient peur de la solitaire. Le clan devait rester fort et il lui restait encore huit vies, c'était largement assez, elle vivrait encore pour longtemps. Elle regarda alors sa sœur et promis qu'elle s'occuperait d'elle pour toujours et qu'elle donnerait ses huit vies pour que sa sœur aille bien et soit heureuse. Elle reprit alors le chemin du camp. Elle avait à présent un secret, et personne ne devait jamais le savoir. Personne sauf Nuage de Braise, Lune Oubliée et elle. C'était mieux. Mieux pour le clan. Elle se mit alors à courir pour rejoindre le camp au plus vite et oublier tout ça. Même si elle s'avait que l'histoire allait s'ébruiter, elle s'en fichait que tout le monde soit au courant que Lune Oubliée avait sauvé Nuage de Braise, personne ne saurait ce qu'il s'est passé après.


FIN DU RP ! o/ ♥


Hors rp:
 

_________________
Règle n°1 : Ecu' à toujours raison.
Règle n°2 : Si elle à tord, se référer à la Règle n°1.
Règle n°3 : Il n'y a pas de Règle n°3.
Merci beaucoup Flotte, c'est magnifique ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Plume Vive
Admin
avatar

Surnom : Winter
Messages : 799
Date d'inscription : 22/10/2013

Votre chat
Âge du félin: 54 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   Jeu 21 Aoû - 18:24

Sujet archivé ~

_________________

C'est super beau titi, j'ai pas de mot pour la décrire mais c'est tout simplement MAGNIFIQUE

mes autres signa, super belle aussi:
 



Merci ma Honey adorée ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(L1) Chasse mortelle ... Sauf si on me sauve (PV Ecu & Lune)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roch Voisine - sauf si l'amour s'évapore
» MORTELLE TUTELLE, un thriller en Normandie...
» La chasse à la grenouille-taureau, envahisseur vorace....
» l'homme le plus grand du monde sauve deux dauphins
» Tout le monde déteste... sauf vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: Archives. :: Archives RPG.-
Sauter vers: