Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 Alizée

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Chat actif
Chat actif
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Alizée   Mer 30 Oct - 18:13


Alizée



Fiche du personnage
Nom :
Âge (en lune) : 10 lunes
Sexe : Femelle
Rang : Simple chat
Clan : Clan Suprême


Je suis ce que je suis
Ton caractere (5 lignes minimum) : Quoi, encore ? Vous m'avez pris pour une de ses chattes ridicules du Clan Suprême qui ne pensent qu'à se teindre les oreilles ? Non, franchement, je ne crois pas. Peut être à première vue, mais il faut me parler pour connaitre ma réelle identités. Allez, décoincez-vous, cherchez, avant de prédire des trucs débiles ! Donc, je vais tout expliquer pour ceux qui sont trop bêtes pour engager une conversation. Donc, effectivement, je suis Suprêmienne de pure souche. MAIS je ffais entorse à la règle. Premièrement je n'ai pas cet accent idiot qu'ils ont tous (peut-être car mes parents ne l'ont pas trop), en tout cas je fais des efforts pour parler à peu près normalement. Ensuite, je déteste la plupart des gens ici. C’est vrai que j'ai un caractère de cochon, difficile, râleuse, irascible, impatiente et tout ce qu'on veut, mais des fois il y a de quoi désespérer parmi les chats de mon Clan. Je n'ai pas beaucoup d'amis, je suis peu sociable et froide au premier contact. Je hais les Hunger Games, non pas parce que je craint toutes les choses gores, mais parce que je suis pas assez stupide pour aimer faire souffrir des chats pour s'amuser. Voyez-vous, j'ai beaucoup de défauts, mais je ne suis pas sadique. Donc je garde mes commentaires sur mon Clan pour moi ; je ne serais plus de ce monde si j'avais crié à chaque coin de rue que je suis contre les idées du Clan Suprême.
Ton physique (5 lignes minimum) :  Heureusement que ma mère n'est pas trop coquette. J'ai sur mon pelage quelques touffes de poils oranges, certes, mais ça reste discret. J'ai  un pelage noir, long et touffu, mais rendu tout soyeux par les soins de ma mère, qui a depuis longtemps renoncé à me peigner, du coup je met un point d'honneur à le laisser ébouriffé. Avec mes yeux bleus glaciers, ça me donne un look sauvage et j'aime ça. Je suis petite. Trop à mon goût. Je suis un peu maigre. Je suis assez sportive ; faire du sport est une façon de ne pas me sentir coupable par rapport aux Tributs.


Un chat n'est rien sans son passé
Ton histoire (voir nombre de lignes à la fin du sujet) :
Si je suis comme ça, ce n'est sûrement pas sans raison.  Pour moi, avant, le monde était parfait, je m'y plaisait, je voyais l bonheur partout, la vie en rose, quoi. La mort n'existait pas, tous les chats étaient bien, gentils et attentionnés.
Mais ça c'était avant l'épisode que je vais vous raconter. Un jour, je me promenais tranquillement dans une petite rue de la ville. Un grand bâtiment était en chantier. L'avenue était bondée. Du haut des grands échafaudages, des chats clouaient les planches des volets avec des énormes clous. L'un d'eux a laissé tomber une planche par inadvertance, dans laquelle était planté un clou. J'ai vu la planche tomber, tomber... pour atterrir sur la nuque d'un chat qui passait en-dessous. Le matou s'est effondré au sol, une flaque de sang grandissait autour de lui. je suis rentré chez moi en pleurant, traumatisée. je me souviendrais toujours de ce moment, où j'ai commencé à comprendre la vraie réalité. Quelques semaines après, mes parents m'ont appris l'existence des HG. Voilà ce que j'ai imaginé : vingt-quatre chats tombant au sol dans une mare de sang sous des planches cloutées qui pleuvaient. J'en ai perdu la parole pendant presque un mois. Peu à peu, je m'en suis remise, au grand soulagement de mes parents, qui pensaient que ce silence signifiait que je comprenait que les HG étaient normaux, et que j’acceptai ce qu'était le monde, que je m'y habituait et que j'étais devenue une chatte Surpêmienne normale.
Ils se trompaient. En réalité, mon j'étais en un genre de deuil, et petit à petit, j'avais l'impression que chacune des cellules de mon corps se révoltaient, outragée par le monde tel qu'il était créé par mon propre Clan. J'allais à présent sur mes 7 mois, j'avais gagné en maturité et je comprenait à présent que clamer mon désaccord ne serait pas une chose à faire. J'ai gardé mon secret pour moi, et suis devenue encore plus renfermée que je ne l'étais avant. Mes parents n'en on pas trop tenu compte. Mais, depuis mes six mois, je me suis informée sur le passé et ai appris l'existence de quelques révoltes. Et je me suis promis, que, à la prochaine, je serait du coté des Clans des Tributs et que je les aiderais à refaire ce monde cruel.




Bon, derrière l'écran c'est autre chose
Double compte de Nuage de l'Aube
© codage by Lou'
Revenir en haut Aller en bas
 
Alizée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
» Et le souffle de l'alizée !
» Alizé Cornet surprend Serena Williams !
» [LES B.A.N.] ROCHEFORT
» ALIZE - A645 (2005-20xx) : généralités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: Journaux des personnages :: Clan Suprême-
Sauter vers: