Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mar 18 Juin - 16:22



Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...






28

 ème jour de la lune du printemps de l'espoir.

Les larmes n'ont que trop coulé, je venais de passer une des pires périodes de ma vie. J'y étais encore d'ailleurs. Museau de Pluie, son museau me revenait sans cesse en mémoire, son odeur me chatouillait les narines...Je ne parvenait pas à me faire à l'idée que plus jamais je ne pourrais le voir. L'espoir insensé qu'il gagne me permettait de tenir l'attente. Mais je ne savais pas si je serais assez forte. Il le faut. Je n'avais pas le choix de toute manière. Mes pas m'avaient guidé inconsciemment vers la Plage Mélancolique, mon désespoir était-il à ce point perceptible? C'était en plus, le meilleur endroit où j'aurais pu me trouver. Il était le contraire de mon âme, calme, beau, paisible. Tout ce dont j'avais besoin. Je ne sais combien de temps je restais là, à contempler l'écume des vagues venir lécher le sable fin, mouiller mes pattes de son eau claire, glaciale.
Je ne pouvais pas réfléchir, si je l'avais fait, je n'aurais sans doute pas aimé mes déductions. Je marchais donc, sans but. Je trouvais que cela m'arrivais trop souvent, de marcher sans but. Et les moments où j'en trouvais, des idéaux, ils s'envolaient, comme les feuilles d'un arbre mort. Ma vie ne serait elle donc qu'une série d'échecs? De déceptions? Non, j'étais trop négative. Ma vie était aussi illuminée de moment de bonheur. Les rechercher dans ma mémoire me faisait mal, puisque je m'apercevais que la plupart de ces moments ne se reproduiront jamais. J'avais l'impression d'avoir atteint le fond, de ne plus avoir la force de rebondir vers la lumière. Une odeur me tira de mes réflexions. Tornade. Ce nom, qui par le passé m'a déjà aidé à surmonter des moments compliqués. Celle qui a accepté, après de longue heures de devenir "mon amie". Fin je la considérais comme telle, après la réciproque était encore à prouver... Son odeur donc, portée par les vents m'apprit qu'elle n'était plus très loin. Lentement je me tapit dans les rochers sur le sable. Puis lorsqu'elle fut dans mon champ visuel, je bondis de façon a me retrouver en face d'elle. Juste pour voir quelle serait sa réaction. Au cas où, je me préparais à esquiver une attaque. Avec elle, on est jamais trop prudent.


Crédit by Lune.

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 


Dernière édition par Lune Oubliée le Mar 25 Juin - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mer 19 Juin - 18:31

Aujourd'hui, c'était les Hunger Games...
Au fond, Tornade n'était pas censée s'en ficher ? Pour la première fois depuis son passage au rang d'apprentie, elle ne pourrait pas être désignée pour participer à ces jeux sadiques... Mais voilà, les Hunger Games ont toujours fasciné la jeune chatte. D'ailleurs, elle allait devoir inventer quelque chose pour voir les jeux... Les écrans se trouvaient dans les camps des clans,  alors bonne chance pour débarquer sans se retrouver poursuivi par le clan au complet... Il fallait qu'elle trouve un plan, et vite.

Perdue dans ses pensées, Tornade n'avait pas remarqué qu'elle se trouvait à présent à la plage mélancolique. Aussitôt, la jeune chatte reprit contact avec la réalité, plus vigilante que jamais. L'avait-on suivi ? Son odorat lui indiqua que non. En revanche, elle sentait une présence... Pas menaçante, mais mieux valait se méfier.. Soudain, une forme noire émergea des rochers. Muscles tendus et griffes sorties, la chatte bondit... Puis fit un tour complet sur elle même et se tordit, tentant de changer sa trajectoire. Finalement, Tornade s'affala sur le sable, puis se remit sur ses pattes en un temps record, avant de lancer :

Nan mais ça va pas ?! Tu me connais, j'ai aucune envie de te tuer mais t'amuses pas à provoquer mes réflexes, j'ai parfois du mal à les contrôler ...

Puis, s'asseyant, la jeune chatte reprit :

Alors, quoi d'neuf pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Dim 23 Juin - 14:47



Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...






J'avais eu raison de me préparer au pire. Certes elle n'avait pas engagé le combat, heureusement, je ne voudrais jamais me battre contre elle. Du moins cela dépendrait des circonstances. Tornade, dès qu'elle m’aperçut, tenta de changer de direction, sans succès. Elle ne parvint pas à contrôler son mouvement, et finit le museau dans la poussière. Cependant, elle se releva très vite. Elle me jeta un regard que je ne décrirait pas, avant de lancer:

-Nan mais ça va pas ?! Tu me connais, j'ai aucune envie de te tuer mais t'amuses pas à provoquer mes réflexes, j'ai parfois du mal à les contrôler ...

Elle n'avais pas envie de me tuer, cela me faisait plaisir. Tornade semblait être moins réservée que la dernière fois. Elle semblait plus à l'aise, ce qui me fit très plaisir. J'avais besoin d'elle, de quelqu'un pour m'épauler dans les moments comme celui-ci. En réalité, je n'étais peut être pas encore sortie de l'enfance... Les problèmes m'apparaissaient comme anodins jusqu'au jour où ils me tombaient dessus. Je n'avais pas reçu l'éducation appropriée à mon âge, vu qu'en fait, mon enfance, je l'ai passée seule. Stop. Mes pensées devenaient trop floues, je devais m'arrêter maintenant. Je tournai ma tête vers Tornade, elle venait de s'asseoir, et s'apprêtait à parler. Je l'écoutai, je savais qu'elle, je pouvais le faire sans crainte de mensonge ou de trahison, comment je le savais? Je le savais et ça me suffisait.

-Alors, quoi d'neuf pour toi ?

Par quoi commencer? Peut-être par le plus important. Le fait que ma vie n'avait plus de sens.

-Et bien, je viens de perdre mon amour, ma raison de vivre. Je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression d'être redevenue ce que j'étais, un être perdu, sans repères.Je n'ai plus envie de vivre, mais je vais quand même continuer à le faire, pour tous ceux que j'ai un jour pu aimer.

Et voila en quelques mots, je venais de résumer le stade de ma vie dans lequel je me trouvais actuellement. Mais la colère venait peu à peu. Je la sentit monter en moi. A l'instant où elle envahit mon regard, je détournai la tête, inutile que Tornade me voie comme cela. Cependant je savais qu'elle remarquerait mon état d'âme. Mon corps tout entier vibrait d'une énergie malsaine. Et c'était grisant.

 
Crédit by Lune.

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Sam 20 Juil - 11:40

(Désolé pour le retard, je suis impardonnable Embarassed )

Lune était pas bien, je le sentais. Et j'avais bien senti, parce qu'elle me répondit :

Et bien, je viens de perdre mon amour, ma raison de vivre. Je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression d'être redevenue ce que j'étais, un être perdu, sans repères.Je n'ai plus envie de vivre, mais je vais quand même continuer à le faire, pour tous ceux que j'ai un jour pu aimer.

Oulah...  C'est quoi ça ? Je restai silencieuse un moment, avant de lâcher :

Tu sais, moi, la poésie et tout, ça fait bien plus que deux. Donc si j'ai bien compris quelqu'un que t'aimais bien est mort, donc t'as envie de mourir aussi, ce qui est une réaction débile. Donc en gros, la meilleure décision à prendre serait de ne pas mourir et continuer à survivre avec ça.

Ces mots semblèrent faire monter la colère en Lune, et je la vis clairement trembler de rage. Puis, lorsque je la regardai, elle détourna les yeux, mais je connaissais assez bien cette lueur meurtrière pour la détecter chez n'importe qui.

Tu vois que t'as envie de vivre. Juste pour le, ou la venger. Maintenant tu me dis qui l'a tué et on y va toutes les deux pour te venger, et tout ira bien. Au passage, tu peux aussi me raconter l'histoire avec des mots clairs et précis.

Je m'assis, attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mar 23 Juil - 10:15



Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...






Tornade resta un instant sans voie, mes mots l'avaient ils touchés?Je déchanté vite, lorsqu'elle prit la parole je l'écouté sans broncher, ou presque...

-Tu sais, moi, la poésie et tout, ça fait bien plus que deux.Sa?De la poésie, non mais elle en à déjà entendue ou pas, je me pose la question... Donc si j'ai bien compris quelqu'un que t'aimais bien est mort,que j'aimais bien, oui c'est le moi que l'on puisse dire donc t'as envie de mourir aussi,en réalité je ne sais pas du tout... ce qui est une réaction débile.Je ne parvenais plus à reffréner cette colère qui m'envahie peu à peu, je sais très bien que c'est complètement idiot, mais me le voir exposé par Tornade me fais rager, sans que je sache vraiment pourquoi, c'est peut être parcequ'elle à raison, et que je ne veux pas l'admettre à mes dépends...Donc en gros, la meilleure décision à prendre serait de ne pas mourir et continuer à survivre avec ça.

Survivre, oui c'est le mot, pourrais je un jour vivre de nouveau?Je ne le sais pas, seul l'avenir me le dira.Mais moi, l'avenir je l'ai toujours influencé, j'ai toujours décidé des tournants qu'il prendrait, c'est donc à moi de juger si mon avenir sera de survivre misérablement accablé de douleur, ou de vivre, avec un regret, mais un regret accepté...Tornade ne peut pour le moment pas comprendre toute l'horreur de la situation, est elle jamais tombée amoureuse?Je n'en sais rien, et se n'est pas aujourd'hui que je le lui demanderais.C'est une personnes très complexe, qui pour le moment reste ermétique à certene choses, je pense que l'amour en fait parti, elle n'est pas pour le moment assé ouverte d'esprit pour que je lui expose le problème en profondeur.Mais je ne lui en veux pas, comment le pourrais je?Ce n'est en aucun cas de sa faute.

-Tu vois que t'as envie de vivre.Je ne sais pas ou elle à aperçue cette affirmation... Juste pour le, ou la venger.Oh oui la vengeance, j'y pense sans cesse, mais pour le moment je ne peu rien faire, et Tornade s'en rendra bien compte elle aussi, et je doute que cette constatation lui plaise. Maintenant tu me dis qui l'a tué et on y va toutes les deux pour te venger, et tout ira bien.Comme tout semble si simple avec elle, seulement elle déchantera bien vite, aller tuer le Clan Suprême entier, bien sur en une journée! Au passage, tu peux aussi me raconter l'histoire avec des mots clairs et précis.

Je ne réfléchi pas davantage,

-Tu veux des mots clairs, je vais t'en donner:Museau de Pluie, chat du Clan du Torrent Etoilé dont je suis amoureuse, que j'aime bien comme tu dirais, à était tiré au sort pour les Hunger Games, il n'en reviendra certainement pas.Je vais devoir vivre avec sa, mais toi tu ne sais pas ce qu'est l'amour non?Sinon tu n'en parlerais pas comme cela.Pour ton idée de vengeance, tu ne crois pas que j'y est déjà réfléchis?J'ai beau être triste mon cerveau fonctionne toujours je te signale, et si tu trouves un moyen d'anéantir le Clan Suprême, je crachais ces mots pour bien lui montrer mon état d'esprit, je t'écoute, mais je doute, toute Tornade que tu sois, que tu trouves un quelquonque moyen pour cela.


 Mes pattes avant griffaient nerveusement la terre, ma fourure érissait à l'extrème, mon regard que je préfère ne pas décrire...
Je ne me reconaissais plus, il allais falloir que je me retrouve très vite, pour le bien de tous...
Crédit by Lune.

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mar 23 Juil - 12:22

Plus e parlais, plus Lune semblait avoir envie de m'arracher la tête. Je n'y fit pas attention et continuai, je disais ce que j'avais à dire, rien de plus. Lorsque je lui laissai le temps de parler un peu, elle entama une interminable tirade.

Tu veux des mots clairs, je vais t'en donner:Museau de Pluie, chat du Clan du Torrent Etoilé dont je suis amoureuse, que j'aime bien comme tu dirais, à était tiré au sort pour les Hunger Games, il n'en reviendra certainement pas.Je vais devoir vivre avec sa, mais toi tu ne sais pas ce qu'est l'amour non?Sinon tu n'en parlerais pas comme cela.Pour ton idée de vengeance, tu ne crois pas que j'y est déjà réfléchis?J'ai beau être triste mon cerveau fonctionne toujours je te signale, et si tu trouves un moyen d'anéantir le Clan Suprême, je t'écoute, mais je doute, toute Tornade que tu sois, que tu trouves un quelquonque moyen pour cela.

Eh, zen c'est bon je t'ai rien fait. Alors premièrement, je peux comprendre que tu sois amoureuse, mais si tu m'en avais parlé plus tôt je t'aurais dit que c'était une mauvaise idée, m'enfin... Ensuite, que ça te plaise ou non, tu finiras bien par le remplacer, je doute que tu ais envie de passer le restant de tes jours seule, à te morfondre. Si tu veux j'en connais deux/trois des mâles qui accepteraient de ta faire des chatons ou je ne sais quoi d'autre que tu cherchais chez ton Museau de Pluie, il suffit de demander.
Ensuite, tu abandonne alors qu'il survivra peut-être. Si tu l'aime c'est qu'il doit être fantastiquement formidable, alors pourquoi est-ce qu'il ne gagnerait pas ? Après ça pas la peine de m'agresser, c'est les responsables qu'il faut aller tuer. En parlant de responsables, comme tu voulais que je sache que notre ennemi était le clan Suprême ? Fallait préciser. Donc comme on peut pas l'attaquer, déjà je te propose qu'on se ramène dans le clan de ton Museau de Pluie pour regarder les Hunger Games depuis leur écran, et si il vient à mourir, bah on attaquera deux/trois membres du clan, et tu pourras défouler ta haine de la façon la plus stupide qui soit, mais au moins ça te soulagera un peu. Et pour finir, je dirais que ton Museau de Pluie, même mort, n'aurais pas apprécié que tu te laisses mourir comme une pauvre idiote. Voilà j'ai fini, des questions ?

Je m'assis, impatiente de voir sa réaction. Allait-elle me suivre et se battre pour rester en vie, ou abandonner ?
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mar 23 Juil - 14:18



Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...






Eh, zen c'est bon je t'ai rien fait. Alors premièrement, je peux comprendre que tu sois amoureuse, mais si tu m'en avais parlé plus tôt je t'aurais dit que c'était une mauvaise idée, m'enfin... Ensuite, que ça te plaise ou non, tu finiras bien par le remplacer, je doute que tu ais envie de passer le restant de tes jours seule, à te morfondre. Si tu veux j'en connais deux/trois des mâles qui accepteraient de te faire des chatons ou je ne sais quoi d'autre que tu cherchais chez ton Museau de Pluie, il suffit de demander.
Ensuite, tu abandonne alors qu'il survivra peut-être. Si tu l'aime c'est qu'il doit être fantastiquement formidable, alors pourquoi est-ce qu'il ne gagnerait pas ? Après ça pas la peine de m'agresser, c'est les responsables qu'il faut aller tuer. En parlant de responsables, comme tu voulais que je sache que notre ennemi était le clan Suprême ? Fallait préciser. Donc comme on peut pas l'attaquer, déjà je te propose qu'on se ramène dans le clan de ton Museau de Pluie pour regarder les Hunger Games depuis leur écran, et si il vient à mourir, bah on attaquera deux/trois membres du clan, et tu pourras défouler ta haine de la façon la plus stupide qui soit, mais au moins ça te soulagera un peu. Et pour finir, je dirais que ton Museau de Pluie, même mort, n'aurais pas apprécié que tu te laisses mourir comme une pauvre idiote. Voilà j'ai fini, des questions ?

J'avais écouté sans broncher, sans parler, sans rien faire.Tout ce qu'elle avait dit était la pure vérité.Et c'est toujours la vérité qui est la plus douloureuse.En tout cas plus que le mensonge.Je lui était reconnaissante de m'avoir mise façe à cette réalitée que de toute évidence, inconsciament, j'avais rejetée.Mais après tout ce n'était pas de ma faute, ces dernier temps je n'était plus la même, cette épreuve m'avait transformée, mais peut être pas irrémédiablement.Le temps guérirait mes blessures, que je le veuille, ou non.
Son discour m'avait ouvert les yeux, enfin.Mais il m'avait aussi choqué, et pour cause.

-Je ne vois pas en quoi l'amour est un problème, je lui jeté un regard lourd de sous entendus, la défiant de me contredire, Et je ne sais pas si un jour je pourrais aimer de nouveau...Et puis tu vois j'avais raison, tu ne semble pas comprendre l'amour, je n'attendais pas des chatons ou quoi que se soit d'autre de Pluie, juste sa présence, pour ce qu'il est et non pour un intérêt quel qu'il soit.
Je n'ai jamais dis que j'avais abandonner, tu semble mal me connaitre, mais il est vrai que je suis passé dans une phase quelque peu critique...
ma voie se fit un murmure, oui il peut gagner...Et si je t'agresse comme tu dis, c'est parceque tu me mets devant une réalité que je n'était pas prête à accepter, mais tu ne pouvais pas le savoir, tu ne sent pas ces choses la.
Ton idée d'aller dans son Clan pour les Hunger Games, je l'avais déjà envisgée mais merci quand même, nous seront donc deux, par contre, s'il en vient à mourir, je doute que me voir attaquer ses amis lui ferait plaisir.Après...je ne sais pas si je pourrais me retenir, nous verrons bien après tout.En tout cas, ils ne m'empècheront pas d'asister au jeux, sa c'est certain.

Une farouche détermination avait remplacé le désespoir dans mon regard.Mais ce même désespoir restait néanmoins ancré dans mon coeur, pourrait il, jamais, disparaitre?



Crédit by Lune.

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Mar 23 Juil - 20:31

Je ne vois pas en quoi l'amour est un problème. Et je ne sais pas si un jour je pourrais aimer de nouveau...Et puis tu vois j'avais raison, tu ne semble pas comprendre l'amour, je n'attendais pas des chatons ou quoi que se soit d'autre de Pluie, juste sa présence, pour ce qu'il est et non pour un intérêt quel qu'il soit.
Je n'ai jamais dis que j'avais abandonner, tu semble mal me connaitre, mais il est vrai que je suis passé dans une phase quelque peu critique...
Oui il peut gagner... Et si je t'agresse comme tu dis, c'est parceque tu me mets devant une réalité que je n'était pas prête à accepter, mais tu ne pouvais pas le savoir, tu ne sent pas ces choses la.
Ton idée d'aller dans son Clan pour les Hunger Games, je l'avais déjà envisagée mais merci quand même, nous seront donc deux, par contre, s'il en vient à mourir, je doute que me voir attaquer ses amis lui ferait plaisir. Après...je ne sais pas si je pourrais me retenir, nous verrons bien après tout. En tout cas, ils ne m’empêcheront pas d’assister aux jeux, ça c'est certain.


Après sa tirade, je sentis dans les yeux de Lune la détermination que j'avais espéré, celle qui me confirmait que la chatte noire était une bonne alliée... Je laissai planer le silence, méditant son discours, avant de lâcher :

J'aime quand tu me donnes raison. Et quand tu acceptes de regarder la vérité en face.

Je laissais à nouveau le silence prendre place, regardant Lune avec intensité. Mes yeux disaient :

Je savais que tu ne laisserais pas tomber.. Tu aimes trop la vie pour la gâcher comme ça.

Je m'assit et détournai les yeux, lui coupant la possibilité de répliquer. Je repris plutôt :

Je préfère zapper ton passage sur l'amour et tout ton tralala poétique/sentimental, parlons plutôt de ce qui est utile. Si tu veux aller massacrer quelques chats et te mettre un clan entier à dos, appelle moi avant, j'm'ennuie en ce moment. Et si tu as des remords, dis-toi que les "amis" de ton Museau de Pluie l'ont laissé partir sans un seul qui se soit porté volontaire pour le sauver. M'enfin, comme tu as été solitaire toute ta vie, tu ne sais peut-être pas ça...

Je concluais mon petit discours par un :

Bon, j'en ai marre de philosopher, viens on va s'incruster dans un clan, je suppose que les Hunger Games ont commencé ! Tu m'suis ou j'y vais toute seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Lune Oubliée
Dieu des Rps
Dieu des Rps
avatar

Surnom : Perdue dans un passé oublié...
Messages : 1405
Date d'inscription : 15/04/2013

Votre chat
Âge du félin: 15 lunes.
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   Jeu 1 Aoû - 15:22

J'avais entendu sans vraiment écouter les paroles de Tornade. Pourquoi je devrais écouter une personne qui de toute évidence n'a pas les même opinions que moi? Pour l'instant je ne le voulais pas et puis c'est tout. Je venais néanmoins de comprendre beaucoup de choses. J'avais promis à Museau de Pluie de ne pas gacher ma vie. Et je tiens toujours mes promesses. Mais je sais que celle ci sera très compliquée pour moi. C'est étrange non? Moi la solitaire de toujours, éprise d'un guerier de Clan...Oui mais l'étrangeté est le piment de la vie, sans elle, les jours ne serait qu'une succéssion de banalitées toute semblable les une aux autres. Encore une fois, je ne sais pas quoi faire, c'est une habitude à présent. Ma vie n'est qu'une liste interminable de question sans réponse. Et les réponses, si j'en trouve, n'amènent que des questions supplémentaire. Je soupire, la vie est un cercle fermé je le sais, nous finissons tous à notre point de départ. Mais le problème, c'est que je ne connais pas mon point de départ, comment pouvoir y parvenir dans ce cas la? Et bien je ne sais pas, c'est une phrase que je répète bien trop souvent à mon gout, et pourtant je ne puis m'empécher de vouloir savoir. C'est normal non? Pourquoi tous auraient le droit de connaitre leur histoire, leur passé, et d'avoir un futur déjà envisagé? Et pas moi? Je ne sais pas, je ne sais pas...
Je ne sais jamais rien...
Mais en tout cas je suis certaine d'aimer Pluie, rien de peux me contredire sur ce point la.Je ne pourrais jamais l'oublier. Le remplacer? Aucune idée.
J'ai pris ma décision, j'irai voir les Hunger Games, mais est ce que c'est la bonne décision?
Je le saurais le moment venu, lorsque je ne pourrais plus reculer.
J'ai peur, mais je ne peux m'empécher de vouloir tout connaitre tout savoir, même si c'est affreux ou douloureux.Je vais aller voir la mort d'une personne que j'aime.Fin la mort, la très certaine et presque inévitable mort. Mais il y a toujours une lueur d'espoir. Toujours.
C'est à elle que je vais devoir me raccrocher, espérons qu'elle sois forte, qu'elle résiste...


L'amour fait beaucoup de promesses,

Mais la seule qu'il tient, c'est celle de la souffrance.

Une certitude, une douleur, un espoir.




Rp clos...

_________________

Merci ma Angy' ! <3
Merci Lum' <3:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
(L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (L1) Lorsque le désespoir nous prend le coeur, que la vie devient une ennemie...
» Splash : Prêt pour le grand plongeon... Dans le ridicule ?
» C'est sûr, on nous prend vraiment pour des blaireaux !!!
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: Archives. :: Archives RPG.-
Sauter vers: