Forum LGDC version Hunger Games.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Ce forum ci est fermé, mes chatons ! Retrouvez la V2 de LGDC HG ici, avec un staff au grand complet !

Partagez | 
 

 Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise

Aller en bas 
AuteurMessage
Ange Déchu
Chat actif
Chat actif
avatar

Surnom : Quelques part, seul.
Messages : 180
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 14 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise   Dim 13 Avr - 17:24


Une première nuit, qui promet d'être agitée.





Enfin nous y étions. J'avançai à pas feutré, intrigué par cet environnement totalement différent du mien. Cet endroit était incroyable ! Chaque objet, chaque décor était à la pointe de la modernité ! Je ne pus m'empêcher de sourire, les yeux imprégnés de sang, m'imaginant déjà égorgé chacun de mes adversaires. Cette fois c'était bon, ma place était assuré. Je battis l'air de ma queue rousse, jetant un regard derrière moi, où Nuage de Braise semblait aussi découvrir les lieux. Nous n'avions pas échangé un seul mot de tout le trajet, avait-elle peur de moi ? J'étouffais un ricanement, reportant mon attention sur l'immense baie vitré qui donnait vu sur une bonne partie de la ville. Nous étions le district résidant au premier étage, ce qui n'était pas plus mal. Je n'étais pas fier de ma peur du vide. 
Dans le reflet de la grande vitre, j'observais ma compagne tourner dans l'appartement. Cela devait lui faire bizarre à elle aussi, toutes ces nouvelles choses. J'aurai aimé avoir le cran de me tourner et lui sourire, pour peut être discuter un peu de tout ça.
Mais à quoi est-ce que je pensais ? Je ne devais pas oublier pourquoi j'étais là. Créer des liens ne m'aidera en aucun cas. Ma queue glissa sur le sol immaculé, alors que mon regard se durcissait un peu. Je ne devais commettre aucune erreur.
Je me tournai alors, et me dirigeais à pas lent vers ma chambre, prenant soin de lâcher à l'apprentie, sans lui accorde un regard :

" Si t'as besoin de moi, tu sais où me trouver. "

Je disparu alors dans le couloir, prenant soin de ne pas me tromper de chambre. Cet endroit était immense. J'avais déjà remarqué les deux chats muets postés dans deux coins du séjour. Ils devaient bien s'ennuyer. J'avais déjà entendu beaucoup d'histoires à propos d'eux, mais aucune ne me paraissait très vraisemblable. De toute façon je n'en avais pas grand chose à faire.
Je découvris ma chambre avec un léger sourire, toujours serein. Imaginer les autres tournoyer dans leurs appartements affolés m'amusait au plus au point, dommage que nous n'avions pas le droit de quitter nos chambres.
Une multitude de questions me traversaient l'esprit. Qui serait mon mentor ? Comment se dérouleront les entraînement ? Avais-je une chance de les intimidés et de leur prouver que j'étais Le Meilleur de cette édition ? Evidemment que je l'étais, tout le monde le savais. Mon sourire se dissipa peut à peut, pendant que je revenais sur terre, et me laissai tomber sur l'immense lit. Le draps était si doux. 
Assez bavassé, j'avais à faire. Je me tournai vers l'immense télé et l'alluma d'un coup de patte sur la petite télécommande.

Il était temps de découvrir qui était mes adversaires. Nous avions un résumé des moissons à travers tout Isilrà. Leur programmation s'échelonne tout au long de la journée afin qu'il soit possible de les suivre tout en direct, mais seul les habitants du Clan Suprême le peuvent vraiment, puisqu'ils ne sont tenus d'assister à aucune. Je commençais par mon Clan, m'observant avec fierté me porter volontaire. La camera passa un instant sur le visage abattu de ma chef. Je ne devais plus penser à elle, jamais. 
Puis fut le tour du Clan des Montagnes Escarpées. Il n'y avait aucun volontaires dans ce Clan. Il y avait tout d'abord Nuage d’Espérance, une petite au pelage sombre et aux yeux vairons. Je n'aimais pas ces yeux, ils me mettaient mal à l'aise. Ensuite, un guerrier nommé Plume de Cendre, très musclé et tigré.
Dans le clan des Rêves Pâles, il y avait un apprenti mâle nommé Nuage Céleste. Il semblait massif malgré son jeune âge. Encore un aux yeux vairons. S'en était agaçant. Puis une guerrière nommé Plume Vive. Celle-ci était rousse et blanche, plutôt haute sur patte. Elle avait également un balafre au milieu du front. Pas de volontaires.
Puis vient le Clan de la Nuit Noire. Nuage de Tigre et Nuage Abyssal, qui s'était porté volontaire à la place de Nuage de Mousse. Nuage du Tigre était un apprenti plutôt bien bâti, avec de larges épaules et des yeux couleur d'émeraudes. Quand à sa compagne...Je ne parvenais à détacher mes yeux de l'écran, alors qu'un sourire s'ébauchait petit à petit sur ma bouille d'ange. Nuage Abyssal hein ? La femelle s'était courageusement portée volontaire à la place de ce qui semblait être son amie. Elle s'était hissée près des chats du Clan Suprême, dévorant le foule du regard, son petit corps humble se tenant calmement au dessus des autres. Sans pour autant avoir un brin de supériorité dans le regard. Mon sourire s'élargit, et je me mis bientôt à pouffer de rire. Je sentais qu'il allait se passer bien des choses avec cette jeune apprentie, au oui, bien plus de chose qu'elle ne pouvait l'imaginer...

Un bruit me fit sursauter, et je me retournai alors, coupant la télévision par réflexe. Il y avait une ombre qui venait du couloir. Je durcis le regard et pestai, sans pour autant paraître trop agressif :


" Nuage de Braise ? "

 

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Ange Déchu le Lun 14 Avr - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise   Dim 13 Avr - 18:11

Première nuit qui promet d'être agitée ♫

   
Mini Puce & Angy ♪



Le départ précipité à la fin du temps imparti pour les adieux me hantait encore. Ma sœur voulait me dire quelque chose mais elle fut interrompue par des gardes du clan suprême qui nous tiraient vers la sortie, Angy -comme on le surnomme ici- et moi. Nous nous étions étreintes profondément et nos regards exprimèrent les mots les plus importants qu'il faillaient dire :" je t'aime". Je me devais de saisir cette opportunité, je ne pouvais pas "partir" sans dire à ma sœur que je l'aimais, c'était comme un membre du clan suprême qui sortait sans froufrou. Ni une de ces choses qu'ils possédaient.

Ange Déchu et moi même arrivâmes dans l'Ariecan, c'était là que se trouvaient les chambres des tributs et l'endroit ou auraient lieux les entraînements. L'extérieur était tout de verre construit, très moderne. D'une technique de construction très bien pensée et de très belle réalisation. J'avais entendu dans des histoires que tout le clan suprême était bâti de cette manière étrange mais donnant une sensation de confort futuriste. Je devais l'avouer, en voyant ce splendide et haut bâtiment, j'avais lâché un "waouh' silencieux. Les suprêmiens étaient bels et bien des génies. Les gardes qui nous escortaient nous poussèrent vers un ascenseur qui devait nous mener à notre suite, par l'immense plaque de verre qui faisait office de mur, on pouvait contempler toute la ville et même deviner les lointains territoires d'où ils venaient tous. Enfin, il commençaient à me manquer, aussi j'avais peut être des hallucinations. Qui sait ... L'ascension se fît très rapide, pour cause, nous étions au premier étage, pourtant en regardant le sol j'eus le vertige soudainement. Angy sortait déjà, je m'empressais de le suivre à la trace pour ne pas être à la traîne.


On nous avait conduit à notre suite, j'observais l'habitacle. La décoration était simple mais sophistiquée, épurée et chic à la fois. Il y avait de très bon décorateurs. Je commençais à apprécier ce confort nouveau qui dépassait de très loin la litière humide au réveil et les tanières humides en temps de pluie. Angy se dirigea dans le couloir qui menait vers sa chambre, me laissant seule avec cette phrase :

" Si t'as besoin de moi, tu sais où me trouver. "

J'hochais la tête nerveusement, j'étais tendue. Je décidais de faire de même que le guerrier et d'aller dans la chambre qui accueillerait mon sommeil. A l'entrée de chats à la bouche cousues  faisaient office de gardes, ils me regardèrent tristement, ce qui me déprima encore plus.

Je pris le temps d'observer le lieu qui m'accueillait avec soin, mais j'étais tellement épuisée que je ne vis que luxe de ma chambre. Une fatigue monumentale pour le peu que j'avais fait. Des choses me couvraient, c'étaient des draps il me semble, il étaient doux comme des plumes et me procuraient un douce sensation de chaleur. C'était assez agréable je devais l'avouer. En face de moi se trouvait un écran, je remarquais soudainement sur une petite table une télécommande avec un mot dessus :"Touche 1 pour visionner les tirages au sort des différents clan". Je décidais de voir qui seraient mes adversaires pour savoir à quoi je devais m'attendre. Je commençais par la montagne escarpée, nul besoin de visionner notre tirage au sort, jetais présente et je savais ce qui s'y était passé. La montagne escarpée donc, le tribut femelle fut Nuage d'Espérance, elle m'étais inconnu ainsi que le mâle, Plume de Cendre. Le clan des Rêves Pâles à présent. Wiaklya tira le nom du tribut féminin, Plume Vive, inconnue. Puis un nom me fît comme un coup de crocs en plein cœur, Nuage Céleste. Non pas lui ! Tous mais pas lui ! Il allait mourir, je devrais peut être le tuer. Quelle horreur, non pas lui ! J'arrêtais la rediffusion et m'effondrais en larmes. Celui que j'aimais aller devoir me tuer ou vice versa. Je pris peur de mouiller les draps si délicats et me levait donc. J'avais besoin de réconfort, or le seul à qui je pouvais parler était Angy. Je me dirigeais donc dans le couloir, ouvrais la porte et entendit le guerrier prononcer mon nom avec interrogation :

-Je ... je je ne peux pas le croire, pas lui ! dis-je en sanglotant et en fondant sur lui pour enfouir mon museau dans son pelage

Je versais toutes les larmes de mon corps qui ne suffisaient pas à exprimer tous les mots qui voulaient être prononcés. Qu'allait-il dire à ma démonstration de faiblesse ?





    Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
   

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ange Déchu
Chat actif
Chat actif
avatar

Surnom : Quelques part, seul.
Messages : 180
Date d'inscription : 07/09/2013

Votre chat
Âge du félin: 14 lunes
Barre de vie:
200/200  (200/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise   Lun 14 Avr - 18:07


Une première nuit, qui promet d'être agitée.




Je dressai les oreilles de surprise quand la boule de poils rousse émergea sur couloir. Elle voulait quoi ? Mon air se radoucit quand je découvris les larmes de crocodiles qui roulaient sur ses joues. Je ne compris pas immédiatement ce qu'il se passait, mais la jeune apprentie se rua bientôt contre moi pour plonger son museau dans ma fourrure. On pouvait sentir les profonds sanglots qu'elle tentait d'étouffer. Celle-ci avait marmonné :

-Je ... je je ne peux pas le croire, pas lui !

De qui parlait-elle ? D'un potentiel amour ? Et c'était pour cela qu'elle se mettait dans un état pareil. Je levai les yeux au ciel discrètement tout en l'entourant de ma queue rousse, laissant échapper quelques ronronnement bien crédibles. Elle était faible, et je comptais bien en profiter. Je lui léchai le haut de la tête, l'enivrant de mon doux parfum naturel. Je savais quel effet il avait. La petite commençait à se calmer, ses sanglots se faisant de plus en plus espacés. N'importe qui en la voyant aurait fondu, fou de rage à l'idée que de tels enfants puisses êtres envoyés dans une arène. Moi je m'en fichai, c'était comme ça que ça devait se passer. Ils n'avaient fait aucune exception pour Elle, et moi j'étais sans pitié. Si j'en avais eu le droit, je l'aurai tué, ici, tout de suite, de sang froid. Mais il était préférable d'attendre. Les comptes que j'avais tant attendu pour régler ne se régulerai que dans cette arène. A la seconde précise ou les jeux auront commencés. 

Je remuai doucement les oreilles. Elle semblait s'être arrêté de pleurer. Avec douceur, je m'écartai et posai sur elle un regard tendre. Mes yeux d'ambres effleurèrent son petit nez, croisant son regard avant de soudain fuir vers la porte. Un chat muet y était posté, c'était probablement l'heure du dîner. Je lui fis un signe de tête et il disparu aussitôt vers la salle à manger. Nuage de Braise semblait s'apprêter à la suivre, mais je la serrai contre moi avec délicatesse et lui soufflais à l'oreille, d'une voix enivrante qui aurait fait perdre la tête à n'importe quelle fille :

" Soit forte, comme moi tu es là pour protéger quelqu'un, bien que le contexte soit légèrement...différent. N'oublis pas qui est le véritable ennemis. "

Sur ces mots, je m'écartai et disparu. Aussi simplement et rapidement que ça. Les odeurs se bousculaient dans mes narines, alors que ma langue rappeuse glissa sur mes babines. Le dîner promettait d'être bon.

 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Braise
Admin
avatar

Surnom : Mini Puce ♪
Messages : 956
Date d'inscription : 05/07/2013

Votre chat
Âge du félin: 11 lunes
Barre de vie:
175/200  (175/200)
Hunger Games:

MessageSujet: Re: Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise   Mar 15 Avr - 18:50

Première nuit qui promet d'être agitée ♫

   
Mini Puce & Angy ♪



L
a fourrure d'Angy était soignée, soyeuse et douce. Son odeur était très agréable. Il était beau il fallait l'avouer. J'avais remarqué sans mal que ma sœur avait le béguin pour lui. Lui, beau comme un dieu, lui infâme et affreux, lui hypocrite et cruel, Angy au naturel. Je voyais bien qu'il s'interrogeais -à-demi- à la raison de mes jérémiades incessantes. Je décidais donc de lui résumer la situation entre deux larmoiement je disais d'un manière neutre mais don le ton était fade et sans teint :

-Nuage Céleste, va participer aux Hunger Games, il ... il va mourir ou alors je mourrais et nous serons séparés. Je ne veux pas qu'il meure mais ne même temps je ne veux pas mourir que dois-je faire Angy ? Je te le demande que dois-je faire ?

La fin de ma phrase s'était terminée par un nouvel assaut de gouttes mouillées sur les draps blancs. Il m'entoura de sa queue fournie comme j'en avais autrefois, avant que cette solitaire me l'arrache, c'était tout de même un mal pour un bien, elle m'avait sauvé en faisant cela. Lun Oubliée elle se nommait il me semble. Peut importe c'était déjà loin, pas tant que ça mais je devais oublier, tout oublier pour me concentrer sur un but prochain gagner les Hunger Games. J'avais un peu de temps mais pas assez, jamais assez quand il s'agit de se préparer à la mort. Elle est éternelle, pas comme notre vie si éphémère ... Il m'entoura donc et me laissa sentir à pleine narines son odeur si douce et réconfortante. Il me lécha la tête comme si j'étais un chaton qui s'était fait un petit "bobo". J'eus un peu l'impression qu'il voulait me croquer comme on le faisait avec les souris, les écureuils ou d'autres proies du genre, un peu comme si on caressait une musaraigne pour la tuer d'un coup de dents par la suite. Les Hunger Games approchant, Angy commençait peut être à avoir des pulsions criminelles ou ce genre de choses ...

Mon débit de pleurs réduisait au fur et à mesure qu'Angy, me berçait de ronronnements et de coups de langues affectueux et réconfortants. Au bout d'un labs de temps élevé, il croisait son doux regard de miel avec mes yeux jaunes, perçants et criards. Puis il se détourna vers la porte ou un chat probablement muet semblait nous attendre. Mon ventre gargouillà, j'avais faim. Cea devait être le moment de manger. Enfin tous ces événements pleins d'émotion m'avaient affamés. Ange Déchu fit un signe de la tête au serviteur qui s'empressa de disparaître de notre vue. Il se pencha et me souffla à l'oreille d'une voix de séducteur qu'il avait du employer cete voix hypnotisante pour envoûter ma soeur :

"Sois forte, comme moi tu es la pour protéger quelqu'un, bien que le contexte sois légèrement différent ... N'oublies pas qui est l'ennemi.

Évidemment, je m'étais portée volontaire pour sauver myo' d'une mort certaine, lui s'était porté volontaire en tant que tribut de carrière, en même temps il en avait le profil. Je savais qu'il voudrait me tuer dès le début des jeux, je n'étais pas naïve, même son petit numéro n'avait rien pu faire. Le seul qui aurait pu me faire autant d'effet était probablement en train d'arriver au clan suprême : Nuage Céleste.

"Je sais mais bon ... Merci de m'avoir réconfortée, ne crois pas que je suis tombée sous ton charme, je ne suis pas naïve à ce point. Je sais qu'à la seconde ou les jeux commenceront, ton objectif sera de le tuer. Je te connais Angy.

Sur ce je me levais et me dirigeais vers la salle à manger ou un festin nous attendait ...





    Fond by Obsession ; Codage by Bird for all forums ©
   

_________________



Spoiler:
 



Spoiler:
 



Impressionant :

Merci Ambry :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une première nuit, qui promet d'être agitée..feat.Nuage de Braise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» première nuit de ma chérinette sans nous
» première nuit ailleurs qu'à la maison pour zélie
» Votre première nuit avec BB1 à la maternité
» il a fait sa première nuit!! et moi j'ai dégusté!
» première nuit edit : une 2eme, une 3eme....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Hunger Games ::  :: L'Ariecan :: Les suites des tributs :: Suite du Clan des Flammes Ardentes :: Chambres-
Sauter vers: